Lyon : Lopes raconte sa métamorphose

Lyon : Lopes raconte sa métamorphose©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le lundi 21 janvier 2019 à 20h00

Souvent critiqué pour son comportement sur le terrain depuis ses débuts professionnels, Anthony Lopes s'est assagi cette saison. Au lendemain de sa performance XXL à Saint-Etienne, le gardien de Lyon a évoqué ce changement d'attitude sur les antennes de RMC.

Ces deux dernières années, Anthony Lopes aurait pu faire parler de lui uniquement pour ses très bonnes prestations dans le but de l'Olympique Lyonnais. Au lieu de cela, le gardien portugais a souvent dû composer avec une image de perturbateur sur les terrains de Ligue 1. Il faut dire que le portier lyonnais s'est souvent retrouvé directement impliqué dans des incidents, comme avant le match (finalement reporté) à Bastia 2016-17, lors du déplacement européen sur la pelouse d'Everton il y a un an, ou à l'occasion de la bagarre générale à la fin du match contre Marseille en mars dernier. Pas toujours responsable, mais trop fréquemment présent au mauvais endroit au mauvais moment, le portier de l'OL se fait plus discret cette saison.

Un déclic au Vélodrome

Un changement qu'il a évoqué au micro de RMC lundi, au lendemain de la victoire de Lyon à Saint-Etienne (1-2). « Avant, je gaspillais mon énergie sur des bêtises. Cela me privait par moment de faire les bons arrêts, d'être performant ou serein dans mon jeu. Ça a été un gros travail, surtout après Marseille. J'en ai eu plein sur le dos. Ça m'a permis de me remettre en question. (...) L'homme que l'on voit aujourd'hui est l'homme que je suis dans la vie de tous les jours. Je suis toujours à fond dans tout ce que j'entreprends. Les personnes qui me connaissent savent que je suis une personne sympathique », a déclaré Anthony Lopes.


A Saint-Etienne, un record d'arrêts depuis 2015

Une attitude différente qui correspond aussi à la prise de fonction de Grégory Coupet au poste d'entraîneur des gardiens. Et Lopes enchaîne les prestations de très haut niveau dans le but de l'OL en 2018-19. A Geoffroy-Guichard dimanche, il a été le grand artisan du succès lyonnais dans le derby, en réalisant plusieurs arrêts décisifs. Au total, sept arrêts, son meilleur total dans un match de Ligue 1 depuis le 15 mars 2015 à Marseille. Voilà aussi pourquoi le club rhodanien songe déjà à prolonger Anthony Lopes, dont le contrat court jusqu'en 2020. « C'est un formidable négociateur comme un formidable gardien. Il vaut mieux prendre son temps. J'ai la conviction que ça se terminera bien », a indiqué Jean-Michel Aulas dimanche soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.