Lyon : Les joueurs touchés d'après Lopes

Lyon : Les joueurs touchés d'après Lopes©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 05 décembre 2019 à 16h05

En conférence de presse, Anthony Lopes, le gardien de Lyon, a évoqué le moral de ses coéquipiers après la défaite contre Lille (0-1) mardi.



Dans trois matchs, Lyon aura bouclé sa phase aller dans ce championnat de France. Actuellement classé dixième à quatre points du podium, l'OL a encore perdu du terrain en concédant sa sixième défaite de la saison mardi contre Lille (0-1). On ne peut plus parler de début de saison compliqué entre Rhône et Saône. Malgré un changement de coach, les Gones sont en train de passer complètement au travers de leur première partie de saison. Un constat qui pourrait s'aggraver en cas de nouvelle contre-performance à Nîmes, vendredi (20h45), à quatre jours d'une « finale » face à Leipzig en Ligue des Champions.

Lopes : « Le résultat de Lille nous fait mal »

Alors, à défaut de révolutionner son jeu et de retrouver une identité qui lui fait défaut depuis de longs mois, l'OL essaye de se soigner psychologiquement. « Les joueurs n'étaient pas atteints après Lille, a assuré Rudi Garcia devant la presse jeudi. Ils sont combatifs. Il faut avoir du recul, sortir de l'immédiateté et l'analyse des matches. Mon rôle c'est de voir les bonnes et les mauvaises choses ». Mais le ressenti n'était visiblement pas le même chez les principaux intéressés : « Tout le monde est sacrément touché par cette situation qui ne devrait pas être la nôtre, a de son coté expliqué Anthony Lopes, avant de tempérer. Il n'y a pas un manque de confiance. Il y a beaucoup de choses positives qui ressortent du groupe. Le résultat de Lille nous fait mal mais il ne faut pas que la confiance s'envole ».

Garcia : « Les joueurs ont besoin d'entendre ce qui va »


Et pour ne pas perdre cette précieuse confiance, qui semble de toute manière avoir quitté les Rhodaniens après la deuxième journée, Rudi Garcia commence par travailler son discours : « Le groupe doit entendre que tout n'est pas parfait. Mais ils ont aussi besoin d'entendre ce qui va, que l'état d'esprit est bon et qu'ils sont capables de remporter des matches ». Touché par ce début de saison - à titre collectif comme individuel - Lopes veut lui activer d'autres leviers : « Je n'aime pas voir mon club dans cette situation. J'aime le voir quand il est tout en haut, quand il remplit ses objectifs. C'est cela qui me touche. Le club est ancré en moi donc je suis touché. Je ne pense qu'à la victoire, peu importe la manière... J'ai eu la chance de jouer avec plein de potes à moi lorsque j'ai commencé. C'est aussi à nous, les formés au club, de montrer ce qu'est l'identité du club ». Il est grand temps...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.