Lyon : Génésio a pesté contre ses joueurs

Lyon : Génésio a pesté contre ses joueurs©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 06 novembre 2017 à 23h35

Alors que les joueurs lyonnais n'ont pas manqué de chambrer les Stéphanois en fin de match ce dimanche, Bruno Génésio n'a pas caché sa désapprobation dans les travées du Stade Geoffroy-Guichard.

La fin de match houleuse ce dimanche lors du derby entre Saint-Etienne et Lyon a provoqué bien des remous, avec notamment Jean-Michel Aulas qui s'est épanché dans la presse pour soutenir Nabil Fekir. Une attitude qui s'est révélée en totale opposition avec celle de son entraîneur Bruno Génésio sur le moment. Dans des images diffusées ce lundi dans l'émission « 19h30 Sport », Canal+ a montré la réaction à chaud de l'entraîneur lyonnais, qui n'a visiblement pas apprécié le comportement chambreur de ses joueurs sur le cinquième but inscrit par Nabil Fekir : « Je trouve ça dommage, la meilleure réponse c'est de gagner, ça ne sert à rien d'en rajouter, ça gâche un peu. » Un peu plus tard, Bruno Génésio y est allé d'un commentaire un peu plus franc sur ce qui a provoqué des débordements dans les tribunes du Stade Geoffroy-Guichard, à son grand désarroi : « Incroyable d'être con comme ça ! C'est vraiment des cons je te jure ! Faut vraiment être con ! »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
68 commentaires - Lyon : Génésio a pesté contre ses joueurs
  • Et oui n'en déplaise à certain B Genesio a raison il faut être con pour faire ce que Fekir a fait et il certainement bien Fekir pour le qualifier de la sorte.
    1 on ne doit pas enlever son maillot , l'arbitre l'a sanctionné selon le règlement.
    2 il aurait pu comme tous les joueurs le font aller célébrer son but avec les supporters lyonnais et ne pas aller narguer ceux de l'ASSE.
    3 son geste est donc prémédité et mérite sanction.

    Comme le chantait Brassens :
    Le temps ne fait rien à l'affaire,
    Quand on est con, on est con.
    Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père,
    Quand on est con, on est con.

  • a gauchiste 42: et si on reparlait de la jambe cassée par Théophile CATHERINE tout dernièrement (je ne me rappelle pas du nom de la victime et vous,,,,,)

  • je suis stéphanois et un vrai de vrai, mais messieurs les supporteurs des verts votre comportement est inadmissible, votre banderole insistant à la haine est également inappropriée sur un terrain de foot et que dire de l'envahissement du terrain !
    Si vous aimiez votre club comme moi je l'aime vous ne vous comporteriez pas ainsi. C'est vrai qu'une défaite comme celle ci fait mal, mais n'y a t'il pas des choses plus grave sur terre ????;

    pour moi les stéphanois payent les attitudes et déclarations passées de Mr. Galtier ancien entraineur.

  • pas d'accord avec lugdunum. Chercher à opposer Aulas et Genesio ne me parait pas d'actualité. Et sortir Fekir, c'était donner raison aux joueurs stéphanois qui ne cherchaient que ça.

  • Monsieur Génésio confirme qu'il est un entraineur réfléchi, digne dans la victoire comme dans le défaite....Et qu'il est LE paratonnerre idéal aux excès en tout genre de son petit Président, médiocre et provocateur.
    Cela dit, les débordements verts ont été intolérables et le geste de N. Fékir, joueur de talent, je le répète, était très maladroit.....Meme s'il a subi un "régime spécial" pendant la rencontre.

    S'il avait été réfléchi, il aurait alors sorti Fékir.....nous n'avons de toute évidence pas la même notion de ce que signifie le mot réfléchi, et du coaching! Vous persistez à user de votre mauvaise foi, alimentée par votre détestation d'Aulas, ce qui est votre droit, mais qui vous entraîne à faire des commentaires qui ne sont pas en adéquation avec la réaction et les arguments développés!
    Je ne cautionne pas le geste de Fékir loin s'en faut, mais je le comprend, et je le relativise, par ailleurs pour l'instant le seul sanctionné c'est bien lui non, et il l'assume complètement.
    En revanche, que pensez vous de la gestion de Génésio sur le cas Fékir dans cette rencontre? Car c'est de cela dont je parlais, et je ne vois pas pour le coup ce que vient faire Aulas dans cette affaire, absent de surcroît!
    Le coach c'est Génésio, n'en faites pas une victime permanente, qui serait l'artisan des victoires, mais non responsable des défaites ou des faits de jeu tels que ceux de ce match, qui aurait pu être différent s'il avait pris les bonnes décisions!
    Par ailleurs, vous qui vénérez Génésio, je suis surpris que vous ne commentiez pas son discours à géométrie variable sur cette affaire!
    D'abord il critique ses joueurs, et ensuite il considère qu'il n'y avait pas de provocation de la part de Fékir, je n'invente rien ce sont ses propres mots, il vous suffit de l'écouter... Bizarre non?
    Mais je suis sûr que vous allez nous expliquer qu'Aulas est passé par là et qu'il l'a contraint à ce discours!

    blablablabla, j'aime Hélas. bla,bla,bla, bla, j'aime Hélas. bla, bla,bla, bla, j'aime Hélas......Votre amour zélé est connu, Monsieur LUGDUNUM. Souffrez que je ne participe pas à votre émoi et que je trouve lamentable votre inélégant "con" répété à maintes reprises à l'égard de l'entraineur de votre club de coeur. Quant à ses choix, ça m'importe peu......Je n'ai pas vu le match. Je ne soutiens ni les Verts ni l'OL.....Et les choix tactiques sont votre spécialité, manifestement, et pas la mienne. Vous insultez Monsieur Génésio, et c'est votre droit, et je le réprouve, ne vous en déplaise. Et, comme vous dites, je déteste Hélas, je l'assume, et c'est mon droit.

    Alors quand on n'a pas vu le match on s'abstient de commenter sur le sujet, puisque vous n'avez pas les éléments objectifs pour en discuter, en dehors de vos errances fantasmagoriques, dont les fondations sont votre détestation inconditionnelle d'Aulas!!
    Par ailleurs, je n'insulte pas Génésio, vous sortez ma phrase de son contexte, car mon commentaire est en réponse au sien, où il traite ses joueurs de cons, et ce à deux reprises, lisez l'article auquel je réagis avant de commenter...
    Donc, je disais qu'il était encore plus con de laisser sur le terrain un joueur en danger permanent face aux agressions qu'il subit de manière récurrente. Il fallait donc le protéger, tout en limitant un problème potentiel! A plus forte raison quand on mène trois à zéro au score, et que l'on joue en supériorité numérique, tout en ayant encore trois attaquants performants sur le terrain!
    Il n'est donc nullement besoin d'être un spécialiste du foot pour en tirer une telle conclusion!
    Enfin, où avez vous vu que je l'ai traité de "con" à plusieurs reprises??? une nouvelle contre vérité de votre part, je vous invite à cet effet à trouver un seul commentaire où je le traite de "con" à moins que vous assimiliez le fait que de ne pas le trouver à la hauteur de son poste, est l'équivalent d'une insulte, ce qui au demeurant serait un comble venant de la part de celui qui passe son temps à insulter Aulas, en commençant déjà par caricaturer son nom, ce que pour ma part je ne fais jamais, même si je n'aime pas le personnage concerné!
    Pour finir je n'ai aucun amour zélé pour Aulas, je le respecte en tant que grand président et pour ce qu'il a fait de ce club, aucun président de club ne lui arrive à la cheville, c'est bien pour cela qu''il est détesté!
    Vous prenez vos désirs pour des réalités et vous prenez surtout les gens pour des "cons"

    Trop long, très long, Monsieur LUGDUNUM.......Je préfère ne pas lire, car je connais le résultat. Vous savez. et moi, je n'y connais rien. Et vous appréciez Monsieur Hélas, c'est acquis. Le football français n'existait pas avant lui. Il disparaitra avec lui. C'est le plus grand. C'est le plus fort. C'est le plus discret. C'est le plus intelligent. C'est le plus "tout". Quant aux "insultes", je vous les laisse volontiers.