Lyon : Garcia mécontent du calendrier

Lyon : Garcia mécontent du calendrier©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 17 décembre 2019 à 19h38

L'entraîneur de Lyon Rudi Garcia n'a pas caché son mécontentement par rapport au calendrier qui attend son équipe.

Mercredi soir, en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue, l'Olympique Lyonnais se mesure à Toulouse. Pour les Gones, il s'agira d'un septième match en l'espace de vingt-deux jours seulement. Un rythme de compétition très soutenu et que Rudi Garcia, le coach de l'équipe rhodanienne, a du mal à accepter. A fortiori après une rencontre qui a vu deux de ses joueurs, Memphis Depay et Jeff Reine Adélaïde, subir de graves blessures et à même de les immobiliser jusqu'à la fin de la saison. L'ancien angevin a d'ailleurs prévu de passer sur le billard ce jeudi, après avoir consulté un spécialiste du genou.

Lors de la conférence de presse d'avant-match, Garcia s'est ainsi surtout attelé à pointer du doigt le calendrier, ainsi que les instances qui surchargent les joueurs et leurs équipes. « La trêve hivernale sera la bienvenue (...) C'est une cadence inhumaine pour des joueurs de foot, a-t-il déploré. À Nyon, à l'UEFA, lors du rassemblement des entraîneurs des grands clubs européens, Jürgen Klopp s'est exprimé à ce sujet. Il a dit aux instances qu'il va falloir arrêter de mettre des cadences infernales aux joueurs. Sinon, les meilleurs joueurs vont se retrouver à l'infirmerie pendant de longues périodes. On partageait son avis et je pense qu'il avait raison. » Face au TFC, le coach lyonnais va donc privilégier la santé de ses troupes plutôt que le résultat : « Je suis surtout obligé de ne pas tirer sur ceux qui pourraient se blesser et qui sont un peu cuits par la répétition des matches. C'est une obligation. »

Rudi Garcia : « Donner le meilleur pour ces deux derniers matchs »

Cette année, la Coupe de la Ligue connait sa toute dernière édition. Peu de monde regrettera cette épreuve, mais Garcia reconnait qu'il serait content d'aller au bout et devenir ainsi le premier coach à offrir un trophée à l'OL depuis Rémi Garde et le sacre en Coupe de France en 2012 : « Je l'ai dit quand je suis arrivé : ça fait trop longtemps que l'OL n'a pas gagné de trophée. On jouera pour faire l'exploit en C1 contre la Juventus et on va tout faire pour revenir dans des eaux meilleures en Ligue 1. Mais la logique et le bon sens font que les trophées les plus accessibles, ce sont les coupes. La Coupe de la Ligue est le chemin le plus court pour gagner un trophée. On joue toutes les compétitions à fond. Ce n'est pas dans mon habitude d'en lâcher une. Donc on va déjà tout faire pour passer demain. »

Lyon sort d'une semaine très difficile malgré la qualification acquise en Ligue des Champions. Renouer avec la victoire permettra-t-il aux Gones de retrouver le moral ? Garcia n'en est pas si sûr. Mais, il assure qu'il fera tout pour que ses poulains gardent la tête froide et terminent l'année sur de bonnes notes : « L'abattement, il était surtout pour les deux blessés. Un résultat négatif, ça peut se rattraper. Mais, on n'a pas le temps de s'apitoyer. On joue dès demain (mercredi, ndlr). Et on est seulement quarante-huit heures après notre dernier match contre Rennes. On veut se qualifier. Il faut mettre toutes nos forces vives sur ce match. Après, il restera un dernier match à Reims samedi. On a encore deux matches où il faut donner le meilleur, tout ce qu'il nous reste ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.