Lyon : Garcia appelle à " trouver des solutions plus collectives "

Lyon : Garcia appelle à " trouver des solutions plus collectives "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 18 septembre 2020 à 09h00

Rudi Garcia a confié face à la presse avoir identifié les manquements dont a souffert son équipe lors de ses deux derniers matchs de championnat.



Après avoir démarré la campagne de Ligue 1 tambour battant en atomisant Dijon, l'Olympique Lyonnais a enchainé deux matchs sans victoire. Elle reste même sur un revers sur le terrain de Montpellier (1-2). Lors de ces deux parties, les Gones n'ont pas été ridicules, mais ils ont souffert et ils ont surtout manqué de faire la différence devant. Rudi Garcia a eu le temps d'analyser ces contre-performances à l'extérieur, et il croit connaitre la raison pour laquelle sa formation a été défaillante offensivement. « Nous venons de jouer deux matchs difficiles à l'extérieur. Même si nous avons bien joué, le bilan comptable est nettement insuffisant, a-t-il tonné en conférence de presse avant la réception de Nîmes. Il faut être en capacité d'être encore plus dangereux. Sur les deux rencontres, nous avons manqué de réussite. Nous avons tiré une quarantaine de fois en deux matchs, il nous suffit d'être plus réalistes et de trouver des solutions parfois plus collectives qu'individuelles ». Tout en appelant ses hommes à être plus lucides aux avant-postes, l'entraineur rhodanien a aussi tenu à les féliciter pour leurs efforts : « nous continuons à travailler tous les scénarios pour pouvoir faire le bon choix en toutes circonstances. Nous avons touché le poteau dans les deux rencontres, c'est le signe qu'il ne nous manque pas grand-chose. »

« Gagner impérativement à Nîmes »

Contre les Crocos, Garcia attend que sa formation soit plus efficace, mais il espère aussi et surtout qu'elle fera le plein de points afin de se remettre à l'endroit et recoller aux équipes du haut de tableau. « Il faudra impérativement gagner contre Nîmes. C'est une équipe qui a mis des buts sur chacun des matchs qu'elle a joué mais reste sur deux défaites de rang. Il faudra respecter l'adversaire et jouer à notre meilleur niveau. Grâce aux cinq changements, le rythme n'est pas forcément un problème. L'important sera de battre cette équipe de Nîmes dans notre stade », a-t-il déclaré. A la Mosson, les Lyonnais qui ont le plus séduit ce sont les deux jeunes incorporés en seconde période, en l'occurrence Melvin Bard et Rayan Cherki. Garcia a promis qu'il va continuer de s'appuyer sur eux, et aussi sur ses autres remplaçants habituels. « Nous nous concentrons beaucoup sur l'éclosion de nos pépites. Quand je pense qu'un jeune joueur est prêt, je pousse mes dirigeants à ne pas recruter à son poste. À Montpellier, Jean Lucas, Rayan Cherki et Melvin Bard ont été très performants et ils marquent des points à chacune de leur apparition. Au-delà de ces trois joueurs, les cinq changements ont été très important, c'est exactement ce que j'attends de mon banc. Tous les entrants ont beaucoup apporté, et même si nous n'avons pas gagné, c'est la voie à suivre pour le futur », a conclu l'entraineur des Gones.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.