Lyon : Bosz surpris par les déclarations de Juninho

Lyon : Bosz surpris par les déclarations de Juninho©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le samedi 20 novembre 2021 à 00h15

A deux jours d'affronter Marseille en Ligue 1, Peter Bosz, l'entraîneur de Lyon, était présent en conférence de presse. Lors de celle-ci, le Néerlandais a notamment évoqué sur le possible départ de Juninho en fin de saison.



Situation compliquée à Lyon. Alors que le club semblait sur la bonne pente, les revers à Nice (3-2) et à Rennes (4-1), mais aussi le probable départ de Juninho, le directeur sportif en fin de saison, ont bouleversé la donne. Cependant, à quelques jours du choc contre Marseille lors de la 14eme journée de Ligue 1, Peter Bosz s'est notamment exprimé sur son prochain adversaire. « Marseille ? Il y a de bons joueurs, un bon entraîneur et ils ne sont pas faciles à jouer car ça change beaucoup de systèmes d'un match à l'autre, ou même pendant un match. Sampaoli n'est pas calme sur le banc et ça se reflète sur son équipe. Et nous aussi à la maison, il faudra ça, réussir un match avec le cœur et avec la tête », a expliqué l'entraîneur néerlandais, en conférence de presse, qui évidemment a été évidemment interrogé sur la récente sortie de Juninho.

« Une annonce comme ça, ce n'est jamais bon »

« D'abord, je veux dire que je travaille bien avec lui. Il connaît très bien le football et pour un entraîneur, c'est toujours bien de travailler avec quelqu'un comme ça. J'ai été surpris aussi par son annonce mais bon c'est sa décision et je ne peux rien dire. Je n'ai pas demandé au groupe ce qu'il pensait de ça. À Lyon, Juninho est quelqu'un de très apprécié. On parle tous les jours de football, de l'équipe, du jeu et des joueurs, a déclaré Bosz au sujet de son actuel directeur sportif. Ça marchait très bien, c'est dommage. Il doit avoir ses raisons. Le timing ? Une annonce comme ça, ce n'est jamais bon. J'ai essayé de voir le positif dans ce message. Au moins le club a plus de six mois pour trouver quelqu'un. J'en ai parlé avec lui. » Reste désormais à savoir comment ce cas se finira. Mais avant cela, le choc contre l'OM va animer les prochaines heures.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.