Lyon : Aulas souffre pour les Gones

Lyon : Aulas souffre pour les Gones©Panoramic, Media365
A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le mercredi 27 septembre 2023 à 09h24

Jean-Michel Aulas, l'ancien président emblématique de l'Olympique Lyonnais, a commenté la situation compliquée dans laquelle se trouve son club.



Écarté le 8 mai dernier, après 36 ans à la tête du club rhodanien, Jean-Michel Aulas a pu constater, comme l'ensemble des supporters lyonnais, le désastre de ce début de saison. Les coéquipiers de Rayan Cherki sont à l'avant-dernière place du classement général de Ligue 1 après six journées. Laurent Blanc a été remercié et le technicien italien Fabio Grosso a pris sa place.

Actif sur ses réseaux sociaux, l'ancien patron de l'OL ne s'arrête pas de commenter la vie de la formation lyonnaise depuis plusieurs mois. Il n'hésite pas non plus à évoquer les difficultés de son successeur John Textor. Ce fut récemment le cas dans un récent échange sur le réseau social X.

Aulas voulait concurrencer les Qataris

Dans une réponse à un supporter qui explique le mauvais début de saison par la vente du club à un investisseur qui n'a pas laissé Jean-Michel Aulas à la présidence pendant trois ans comme ce fut annoncé, l'ancien patron lyonnais dira : « Oui je voulais transmettre à investisseur puissant qui allait faire tout ce que je n'avais pas pu faire depuis l'arrivée des Qataris : investir des centaines de millions dans 1 très grosse équipe, a confié Jean-Michel Aulas. F Gillett (investisseur américain, ndlr) était prêt à le faire. JT (John Textor) choisi par Raine a voulu que je reste 3ans ! »

L'ancien président de l'Olympique Lyonnais a également répondu à un autre supporter qui demandait qu'il se mette en retrait : « Bien sûr, je me repose, suis avec une belle famille : je travaille au Comex de la FFF, au conseil de la LFP, suis président d'holnest avec mon fils et une quarantaine d'entreprise très performantes, participe au développement du foot féminin mondial et je souffre aussi pour l'OL ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.