Lyon : Aulas confirme une piste pour le prochain Mercato

Lyon : Aulas confirme une piste pour le prochain Mercato©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 10 février 2019 à 16h40

Selon Jean-Michel Aulas, le milieu de terrain du FC Porto Hector Herrera veut rejoindre l'Olympique Lyonnais la saison prochaine.

Le Mercato d'hiver à peine refermé (aucune recrue n'a débarqué entre Rhône et Saône en janvier), le board de l'OL commence déjà à plancher sur la prochaine période de mutations. Avec un premier nom sur les tablettes. On le sait, Hector Herrera est dans le viseur de l'Olympique Lyonnais depuis près d'un an. Déjà l'été dernier, des rumeurs avaient fait état d'un intérêt du club rhodanien pour le milieu de terrain mexicain. Ce dernier n'a toujours pas trouvé de terrain d'entente avec le FC Porto pour régler sa situation contractuelle, et il pourrait donc partir libre en juin prochain (son bail prend fin en juin 2019). « C'est vrai qu'Hector sa famille rêvent de venir à Lyon et à l'OL : j'ai confiance en lui », a écrit sur son compte Twitter Jean-Michel Aulas, en réponse à un article de presse évoquant le possible recrutement de l'international mexicain.

Tanguy Ndombele et Houssem Aouar sur le départ ?

Âgé de 28 ans, Hector Herrera évolue à Porto depuis presque six ans. Cette saison, il y a déjà disputé 36 matchs toutes compétitions confondues (5 buts et 1 passe décisive). Une arrivée du joueur des Dragons pourrait signifier qu'un des deux milieux de terrain titulaires cette saison à l'OL pourrait partir en fin de saison. Tanguy Ndombele est dans le viseur de nombreuses formations européennes, et notamment de la Juventus Turin et du Paris Saint-Germain. Houssem Aouar, quant à lui, plait beaucoup à l'entraîneur de Manchester City Pep Guardiola, qui avait longuement vanté ses mérites après le match retour de Ligue des Champions entre les deux équipes. Un départ d'un des deux est à craindre dans quelques mois, mais on imagine mal les dirigeants lyonnais vendre leurs deux milieux en même temps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.