Ligue 1 : Lyon peut prendre la tête du championnat contre Montpellier

Ligue 1 : Lyon peut prendre la tête du championnat contre Montpellier©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le mardi 15 septembre 2020 à 12h00

En conférence de presse, Rudi Garcia a forcément évoqué le match contre Montpellier (mardi, 21h00). L'entraîneur rhodanien se voit bien premier du classement, après la rencontre.



Lyon, futur leader du classement de la Ligue 1 ? Cette possibilité pourrait être effective dès ce mardi soir. En effet, à 21h00, les Gones affrontent Montpellier, en match en retard de la première journée. Une victoire et l'OL s'emparerait alors du leadership du championnat de France. Cependant, face aux Lyonnais, c'est une équipe qui ne laisse pas forcément d'espaces à ses adversaires qui se présente.

« Montpellier est une équipe qui a vraiment de la qualité »

Un aspect qui a d'ailleurs fait réagir Rudi Garcia, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais, en conférence de presse : « On n'a pas eu beaucoup d'espaces non plus sur les deux derniers matchs. On a trouvé des équipes complètement recroquevillées. On verra ce qu'on va trouver à Montpellier demain (ndlr : ce mardi soir). Mais on les a regardés à Rennes, on les a regardés sur leur dernière victoire contre Nice. C'est plutôt une équipe qui attend aussi, qui utilise beaucoup le jeu direct avec ses attaquants. Mais c'est une équipe qui a vraiment de la qualité. Ils ont surclassé Nice. Ça reste l'histoire d'un seul match, mais c'est surtout une équipe qui est vaillante, qui est la première sur le ballon. Voilà, qui met beaucoup d'intensité, notamment dans les duels. Donc une équipe redoutable à jouer chez elle. On le sait, c'est toujours difficile d'aller jouer à Montpellier. Mais nous, on veut être premier au classement demain (mardi) soir. Voilà, on sait par quoi ça passe. Ça passe par une victoire demain (mardi) soir. »

« Paris, ils seront devant à la fin, de toute façon »

Le technicien rhodanien semble toutefois déjà sûr de l'équipe qui sera sacrée : « Paris, ils seront devant à la fin, de toute façon. Maintenant, encore une fois, on verra. Est-ce qu'il y aura des équipes, dont la nôtre, qui auront l'effectif suffisant pour aller, je crois que Jason (Denayer) a dit les titiller ou titiller la première place ? Eh bien, on ne se gênera pas, évidemment, si on a la possibilité. Mais aujourd'hui, c'est parler dans le vide que de dire ça, puisque, de toute façon, on verra quel sera l'effectif le 6 octobre. Pour l'instant, on ne le connaît pas. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.