Léo Dubois (Lyon) : " On sait qu'on peut vite se relâcher "

Léo Dubois (Lyon) : " On sait qu'on peut vite se relâcher "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 19 avril 2019 à 23h30

A peine le goût de la victoire revenu à Lyon ce vendredi contre Angers (2-1), Léo Dubois a appelé à la vigilance pour ne pas rechuter à Bordeaux la semaine prochaine. Même si le latéral de l'OL a assuré qu'« il y a eu une prise de conscience collective cette semaine ».

L'OL est toujours en convalescence. Il a certes renoué vendredi contre Angers (2-1) avec le succès, après trois défaites de rang toutes compétitions confondues qui avait déclenché une crise amplifiée par le feuilleton Bruno Genesio. La série à rebondissements a pris fin dans la foulée de la défaite à Nantes la semaine passée (2-1), l'entraîneur lyonnais officialisant son départ en fin de saison, et l'électrochoc a visiblement fonctionné. « Il y a eu une prise de conscience collective cette semaine, on a discuté entre nous et on s'est dit qu'il fallait finir la saison en beauté, parce qu'on a toutes les qualités pour le faire, a soufflé Léo Dubois au micro de Canal+ Sport après la victoire sur le SCO. On se doit d'aller chercher la Ligue des Champions. Il faut qu'on affiche ce visage jusqu'au bout et je pense qu'on aura de bons résultats. »


L'OL a quasiment tout bien fait

Les Gones ont en effet rendu l'une de leurs copies les plus propres des dernières semaines, avec un jeu offensif abouti (63% de possession, 23 tirs et 11 cadrés, 3eme meilleur score de la saison) sans négliger pour autant l'aspect défensif à la perte du ballon. A part sur coups de pied arrêtés et un hara-kiri en fin de match qui a mené à la réduction du score contre son camp de Lucas Tousart, avec une erreur de relance d'Anthony Lopes au départ, ils n'ont pas laissé la moindre opportunité à Angers. Du travail bien fait. « On est plutôt satisfait de ce qu'on a produit, a reconnu Houssem Aouar. Il y a eu beaucoup plus de fluidité de la part de notre équipe, donc forcément on se crée des occasions plus facilement. (...) C'est toute l'équipe qui a haussé son niveau par rapport aux derniers matchs. »

L'OL devra se méfier à Bordeaux

Mais l'OL, bien conscient qu'il est son principal ennemi, se méfie de lui-même. Il s'est mis en danger tout seul avec ce but offert dans les dernières minutes. Il n'a aussi enchaîné deux victoires en championnat que deux fois en 2019, une seule depuis début février. C'est dire si leur irrégularité rattrape régulièrement les Gones, ce qui incite Dubois à la prudence : « Il faut qu'on continue là-dessus, il ne faut surtout pas s'enflammer, parce qu'on sait avec nous qu'on peut vite se relâcher. A nous de rester ensemble et de continuer comme ça en groupe. » Il le faudra pour s'imposer vendredi prochain à Bordeaux, qui a battu Lille (1-0), Saint-Etienne (3-2) et Marseille (2-0) à domicile cette saison, tout en accrochant le PSG (2-2). Un bon rappel à l'ordre pour éviter de baisser la garde, alors que les Lyonnais n'ont plus de joker s'ils veulent entretenir l'espoir de fondre sur Lille dans le sprint final.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.