Laurent Blanc, priorité de Jean-Michel Aulas pour remplacer Bruno Genesio (OL) ?

Laurent Blanc, priorité de Jean-Michel Aulas pour remplacer Bruno Genesio (OL) ?©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le dimanche 07 avril 2019 à 13h30

A en croire les informations de Téléfoot, Laurent Blanc serait la cible prioritaire de Jean-Michel Aulas en cas de non prolongation de Bruno Genesio, fragilisé après les défaites de Lyon face à Rennes (2-3) et Dijon (1-3). Rémi Garde a pour sa part démenti tout contact, alors que José Mourinho privilégierait l'Italie.

Va-t-on bientôt revoir Laurent Blanc sur le banc d'un club de Ligue 1 ? Sans club depuis près de trois ans et son départ du PSG, « Le Président » serait, selon les informations de Téléfoot, la cible prioritaire de Jean-Michel Aulas au cas où Bruno Genesio ne serait pas prolongé. Il y a encore une semaine, le technicien rhodanien semblait bien parti pour pousuivre l'aventure entre Rhône et Saône. Mais en l'espace de quelques jours, Lyon s'est incliné face à Rennes en demi-finale de la Coupe de France (2-3) puis contre Dijon en Ligue 1 (1-3). Deux revers cinglants - concédés à domicile de surcroît - qui ont fragilisé l'entraîneur des Gones, toujours contesté par une partie non négligeable des supporters lyonnais.

Garde dément, Mourinho vers l'Italie

L'hypothèse de la prolongation de Genesio ayant pris du plomb dans l'aile, plusieurs pistes seraient à l'étude afin d'identifier le potentiel futur coach de l'OL. A priori, ce ne sera pas Rémi Garde, qui a démenti tout contact avec son ancienne formation. « J'ai passé tant d'années dans ce club et c'est probablement pour cela que les gens parlent de moi, a suggéré l'ancien coach d'Aston Villa à l'issue du nul entre Montréal et New York samedi soir (0-0). Mais je suis focalisé sur ma mission et je n'ai rien de plus à dire que ce que j'ai déjà dit. » D'après Téléfoot, il ne devrait pas non plus s'agir de José Mourinho. Le « Special One » serait davantage enclin à s'engager avec une écurie italienne, en l'occurrence soit l'Inter Milan, soit l'AS Rome. Enfin, l'émission dominicale de TF1 a précisé qu'Hervé Renard ne correspondrait pas au profil recherché par le président lyonnais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.