L1 - OL : Jordan Ferri revient sur son départ avorté à Toulouse

L1 - OL : Jordan Ferri revient sur son départ avorté à Toulouse©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 08 septembre 2017 à 09h45

Jordan Ferri pensait quitter Lyon cet été mais aucune des pistes (Toulouse, Nantes, Rennes entre autres) étudiées n'a abouti à un transfert.

Dimanche, pour la réception de Guingamp (17h00), Jordan Ferri sera sûrement dans le groupe de l'Olympique Lyonnais. Mais il y a fort à parier, aussi, que le milieu de terrain de 25 ans débute sur le banc. Un statut auquel le joueur formé au club s'est habitué depuis un an et qu'il aurait bien aimé laisser derrière lui cet été avec un transfert. Un départ à Rennes, à Nantes ou à Toulouse a été évoqué. C'est avec les Canaris que les contacts ont été les plus chauds à en croire les déclarations de l'intéressé à nos confrères d'Olympique-et-Lyonnais. Mais Jordan Ferri n'a pas donné suite. « Je remercie déjà le président de Nantes et le coach que j'ai eu au téléphone. J'ai mûrement réfléchi et j'en suis venu à la conclusion que je ne souhaitais pas être transféré à Nantes. C'était des discussions avec mes proches, mes conseillers, c'est une décision que j'assume », explique-t-il.
Ferri : « Je n'en tiens rigueur à personne »
Car la priorité du natif de Cavaillon allait à Toulouse, où Pascal Dupraz souhaitait le faire venir en prêt. « C'était plus un souhait de ma part d'être en prêt à Toulouse. Malheureusement c'est le foot, ça ne s'est pas fait. Je n'en tiens rigueur à personne. Il y a des choix qui sont faits et aujourd'hui je suis heureux d'être ici », réagi avec du recul Jordan Ferri. Jean-Michel Aulas s'est en effet montré ferme et n'a pas souhaité prêter son joueur. Seul un transfert était envisageable et le TFC s'est donc rabattu sur Giannelli Imbula, arrivé en prêt de Sunderland. Dans le même temps, l'OL a recruté deux milieux, Pape Cheikh Diop et Tanguy Ndombele. « Toute ma carrière à l'Olympique Lyonnais cela a été comme ça. Il y a des recrues qui sont arrivées, il y a de la concurrence, on verra bien auquel le coach fait confiance. En tout cas si je dois être appelé, participer, être titulaire ou remplaçant, je donnerais toujours le meilleur de moi-même », assure-t-il.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - L1 - OL : Jordan Ferri revient sur son départ avorté à Toulouse
  • super et tu auras ta chance , accroche toi

  • il est comme grenier qui d'espoir du foot Francais et passé aux oubliettes ,mis moi je ne les oublies pas ,surtout le jeu qu'ils produisaient au milieu de terrain,qui maintenant est devenu completement indigent