L1 - OL : Jean-Michel Aulas voit son fils lui succéder

L1 - OL : Jean-Michel Aulas voit son fils lui succéder©Media365

Rédaction , publié le mardi 13 février 2018 à 11h40

Jean-Michel Aulas a confié mardi dans le Progrès Economie que son fils Alexandre avait « pour vocation » de lui succéder à la tête de la holding Holnest, qui contrôle l'Olympique lyonnais, et donc comme président du club.

Un Aulas pourrait en cacher un autre à la président de l'Olympique lyonnais. Président du club depuis 1987, Jean-Michel Aulas n'envisage pas encore de passer la main. Mais il a déjà une idée de la personne idoine pour lui succéder à la tête de la holding Holnest, qui contrôle l'OL : son fils. « Alexandre Aulas a pour vocation et pour objectif de prendre la suite, a explique JMA dans un entretien accordé au supplément économie du Progrès. C'est fait pour lui » Alexandre Aulas, fils unique, est actuellement directeur général de la holding.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
12 commentaires - L1 - OL : Jean-Michel Aulas voit son fils lui succéder
  • je sius d accord avec certaines personnes j espere que se ne sera pas tel pere tel fils

  • Espérons qu'il soit moins ambu de sa personne mais un chien ne fait pas un chat attendons pour voir. Bon courage a lui car cela ne va pas être facile.

  • J’espère que pour une fois le proverbe ( tel père tel fils ) ne se réalisera pas !!!

  • D'ici qu'il lâche la main, les chinois auront pris les 30,01% qui leur manquent, pour devenir majoritaires !!!
    A force de ne plus aller en ligue des champions, les investisseurs vont vouloir abaisser leur sponsoring ! Les actions de l'OL vont chuter. Aulas va devoir chercher des fonds !!!
    Ce n'est pas la vente de Fékir qui va permettre au club de se sauver financièrement !!

    Vous connaissez l'économie du club, et celle tout court comme moi je connais la pelote basque!

  • La première foi qu'un président Français arrive à construire une grande équipe dans la durée et nos chères "gaulois" ,vue les commentaires ne peuvent que critiquer. Nous préférons que des capitaux étranger gèrent nos club, notre football notre sport.
    Bravo les gaulois,

    Petit cachotier vous oubliez de dire que l'ol a des capitaux chinois IDG à hauteur de 20% du capital !

    Les cherEs (!) Gaulois, comme le dit fort justement Monsieur defendrelesretraites, se gaussent de lire votre commentaire emprunt d'un certain mépris à l'égard de ceux qui ne "savent pas"....Renseignez-vous, à minima, avant de proférer vos certitudes navrantes.

    defendrelesretraites
    Claude0067 a dit: Nous préférons que des capitaux étrangers gèrent nos clubs!!
    Jusqu'à preuve du contraire, un actionnaire minoritaire ne gère rien du tout!