L1 - OL : Ces quatre joueurs lyonnais ne doivent pas se rater au Parc des Princes

L1 - OL : Ces quatre joueurs lyonnais ne doivent pas se rater au Parc des Princes©Media365
A lire aussi

Thomas BONNAVENT, publié le dimanche 19 mars 2017 à 08h52

Certains joueurs lyonnais en manque de temps de jeu ou moins décisifs auront la pression ce dimanche face au PSG : Darder, Fekir, Yanga-Mbiwa et Rafael.

Avant de profiter d'une trêve internationale qui arrive à point nommé sur les bords du Rhône, l'Olympique Lyonnais se déplace sur la pelouse du Parc des Princes (dimanche 21h00, 30eme journée de Ligue 1) pour poursuivre sa belle série. Ce sommet face au PSG représente un double objectif : larguer (quasi) définitivement le trio Marseille - Bordeaux - Saint-Etienne pour conforter sa quatrième place et, pourquoi pas, semer le doute dans les têtes niçoises plombées par des blessures. Un double enjeu qui va certainement concerner certains joueurs en manque de temps de jeu ou de repères. Pour s'éviter une fin de saison pénibles, ils n'ont pas vraiment le droit à l'erreur.
Darder, la pépite que l'on attend toujours
C'est notamment le cas de l'Espagnol Sergi Darder. Intermittent du spectacle du côté de l'OL, l'ancien joueur de Malaga n'arrive pas à enchaîner les matchs sous les ordres de Bruno Genesio (19 matchs dont 12 titularisations cette saison). Face à des Parisiens revanchards devant leur public, c'est l'occasion rêvée pour envoyer un message à son coach. Une belle copie face au Paris Saint-Germain pourrait permettre au natif d'Arta de faire partie d'une rotation quasi-nécessaire pour bien gérer cette fin de saison palpitante pour les Rhodaniens. Et le milieu de terrain ibérique connaît la musique. Il y a un peu plus d'un an, Sergi Darder enchantait le Parc OL sur une réalisation divine avec au passage une humiliation sur Thiago Silva, c'était 26 février 2016 (2-1). Le numéro 14 pourrait avoir une belle carte à jouer et briller au cœur de la ville Lumière.
Fekir n'a plus de temps à perdre
Sur le banc lors de la double confrontation face à l'AS Roma en Ligue Europa, Nabil Fekir ne manque pas franchement de temps de jeu (24 matchs joués cette saison en Ligue 1, dont 21 comme titulaire). Mais ce sont ses statistiques qui sèment le doute sur son réel niveau du moment. Parmi les oubliés de la dernière liste de Didier Deschamps, le Lyonnais doit rattraper le temps perdu (et un début de saison raté) pour retrouver une place de choix en sélection. Mais aussi afin d'envisager un avenir à la hauteur de ce que l'on lui promettait. Capable du sublime comme de trous d'air inquiétants, l'attaquant international (sept sélections) pourrait retrouver un poste qu'il affectionne face au PSG, en soutien d'Alexandre Lacazette. De quoi lui redonner toute la confiance nécessaire pour finir cette saison en boulet de canon. Et Bruno Genesio a insisté sur sa dynamique en conférence de presse. « Nabil a été bon lors de ses deux rentrées face à Rome. Son but à l'aller nous fait du bien avec sa faculté à marquer des buts tout seul. Il jouera face au PSG. » La balle est donc dans son camp
Yanga-Mbiwa pour faire oublier Mammana
Forfait pour affronter le Paris Saint-Germain dimanche soir, Emanuel Mammana (genou) doit logiquement céder sa place à Mapou Yanga-Mbiwa. Sa belle copie rendue face à Toulouse (4-0), après trois matchs sur le banc, témoigne d'une forme retrouvée au meilleur des moments pour le club du président Jean-Michel Aulas, contrairement au long chemin de croix de Nicolas Nkoulou. La qualification pour les quarts de finale de la Ligue Europa doit permettre d'installer une bonne dynamique et de tenir tout le monde en éveil. Un retour en forme de l'ancien Montpelliérain est ainsi une nécessité, surtout si la blessure de l'Argentin venait à durer. Le crash-test parisien sera un (très) bon élément de réponse pour le groupe lyonnais.
Rafael toujours en balance avec Jallet
Intéressant offensivement mais souvent rattrapé par ses sauts de concentration, le défenseur brésilien Rafael ne parvient pas réellement à figer la hiérarchie sur le côté droit de la défense lyonnaise. Même si l'ancien joueur de Manchester United a disputé vingt matchs (19 titularisations) dans le couloir de la formation rhodanienne, les récentes performances de Christophe Jallet (buteur face à Toulouse et titulaire à Rome) pourraient redistribuer les cartes dans les moments clés de la fin de saison lyonnaise. Probablement remplaçant au Parc des Princes, l'international tricolore (onze sélections) devrait céder sa place au Sud-Américain dans ce qui ressemble à un turnover sans fin. Mais face aux coéquipiers de Julian Draxler, la moindre erreur pourrait se payer cash et résoudre le problème de l'arrière droit.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - L1 - OL : Ces quatre joueurs lyonnais ne doivent pas se rater au Parc des Princes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]