L1 - OL / Bruno Genesio : " Je serai supporter de l'OM "

L1 - OL / Bruno Genesio : " Je serai supporter de l'OM "©Media365

Maxence Dourlen, publié le jeudi 26 avril 2018 à 13h59

Présent en conférence de presse avant de recevoir le FC Nantes dans le cadre de la 35eme journée de Ligue 1(samedi, 17h00), Bruno Genesio a tenu à affirmer son soutien à l'Olympique de Marseille pour sa demi-finale aller de la Ligue Europa. Le coach de l'OL n'a pas non plus oublier que cette rencontre peut fatiguer les Marseillais dans la course au podium.

Bruno Genesio est beau joueur. Après les récentes passe d'armes entre Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais a tenu à afficher son soutien à l'Olympique de Marseille à quelques heures de la demi-finale aller de l'Europa League (21h05). Opposés à Salzbourg, les Marseillais nourrissent le désir de se qualifier pour la finale de cette compétition qui se jouera... à Lyon. Mais pour le coach rhodanien, c'est l'union qui prime dans de tels moments. « Je serai supporter de Marseille en Coupe d'Europe, a lâché le technicien de 51 ans. C'est dommage, c'est très français je crois, qu'on soit presque supporters de club étrangers. On devrait se supporter, être ensemble. Je suis fatigué d'entendre que les supporters vont venir à Lyon pour casser le stade. Moi j'espère qu'ils iront au bout. » Une déclaration honorable à l'heure où les deux clubs se rendent coups pour coups en championnat comme en coulisses.

Genesio : « Et pourquoi pas de la prison ? »Relancé plusieurs fois sur la décision de la commission de discipline d'infliger 3 matchs de suspension pour Anthony Lopes (et Adil Rami côté marseillais), le Lyonnais d'origine a finalement commenté ce verdict. Non sans une pointe d'ironie. « J'ai vu qu'ils (Marseille) avaient réclamé deux ans de suspension, des points en moins, de la prison aussi non ?, a-t-il lâché avec un léger sourire. L'entraîneur rhodanien a même lâché quelques précisions supplémentaires sur cette fameuse commission de discipline. « On assume ce qu'on a fait à Marseille, les sanctions qui vont avec. Ça a duré longtemps, c'était assez violent d'après les échos que j'en ai eu, les joueurs sont rentrés très fatigués. » La note finale d'un triste épisode entre les deux Olympiques.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU