L1 - Lyon : Une victoire dans la lignée du début de saison de l'OL

L1 - Lyon : Une victoire dans la lignée du début de saison de l'OL©Media365

David HERNANDEZ, publié le samedi 20 octobre 2018 à 08h27

Bousculé par le Nîmes Olympique, l'Olympique Lyonnais a mis fin à deux matchs sans victoire en championnat et remonte provisoirement sur le podium. Mais tout est loin d'être parfait...

Après la fessée reçue contre le PSG (5-0), les Lyonnais s'étaient dit que la trêve internationale arrivait au bon moment pour avaler la pilule. Deux semaines après la correction parisienne, l'OL a retrouvé le chemin de la victoire contre Nîmes (2-0).Une rencontre qui aura rassuré mais aussi prouvé que tout n'est clairement pas rodé chez les septuples champions de France. Bruno Genesio peut se féliciter des trois points pris ainsi que de remonter provisoirement au classement mais le technicien lyonnais repart avec encore beaucoup plus d'interrogations qu'avant le coup d'envoi.



Une attaque qui gâche...
Face à Nîmes, l'OL a eu le ballon la plupart de la rencontre, les Crocos cherchant avant tout à procéder par contres. En 4-4-2 losange ou en 4-2-3-1, les Lyonnais ont mis à contribution Paul Bernardoni mais ont eu toutes les peines du monde à trouver la faille. Après la rencontre, le staff lyonnais peut se féliciter d'avoir retrouvé un Memphis buteur (89eme) pour la première fois depuis la 1ere journée. Tout comme la bonne série de Moussa Dembélé. Le quatrième but en six matchs de l'ancien du Celtic (24eme) n'a pourtant pas eu l'effet escompté. Comme c'est le cas depuis le début de la saison, le club rhodanien a joué à se faire peur en faisant preuve d'un manque de réalisme. Dans la lignée de ses prestations depuis août, le club du président Jean-Michel Aulas a beaucoup tenté (16 tirs) mais n'a pas réglé la mire (6 cadrés). Que ce soit Dembélé, Terrier et Memphis, tous ont eu la balle du 2-0 qui aurait pu tuer le match beaucoup plus tôt. « On était dans un faux rythme, on a eu du mal à marquer ce deuxième but », a regretté Martin Terrier au micro de Canal+ Sport.



... Une défense qui subit mais solide
A l'image du Néerlandais, les Gones ont souvent fait preuve de nonchalance dans le dernier geste et ont donné du sursis, de l'espoir à leurs adversaires. Incapable de gagner depuis un succès contre Marseille lors de la 2eme journée, le NO n'était pas venu jouer les touristes dans la Capitale des Gaules. Bien au contraire. Les Crocos ont essayé de profiter de la possession lyonnaise et paradoxalement de son manque de maîtrise pour appuyer là où ça fait mal. Pendant plus d'une heure, et face à son incapacité de faire le break, toute l'équipe lyonnaise a été ramenée à sa fragilité défensive en concédant beaucoup trop d'occasions (26) pour un club censé jouer le podium. Heureusement pour Genesio et les siens, ils sont tombés sur plus maladroits qu'eux (6 tirs cadrés). Cela leur permet de s'offrir un quatrième clean-sheet de la saison. Après en avoir encaissé cinq en un match, c'est toujours bon à prendre. Pourtant, cette bouffée d'oxygène ne doit pas faire oublier une absence de maîtrise encore trop criante vendredi soir et une victoire une fois de plus en trompe-l'œil. Mais comme le dit Genesio, « l'important, c'est les 3 points ».


A voir aussi :
>>>Revivez Lyon - Nîmes
>>>Toute l'actualité de l'OL

Vos réactions doivent respecter nos CGU.