L1 - Lyon : Nabil Fekir blessé, Lucas Tousart suspendu, pénurie à droite... Quelles solutions pour Bruno Genesio ?

L1 - Lyon : Nabil Fekir blessé, Lucas Tousart suspendu, pénurie à droite... Quelles solutions pour Bruno Genesio ?©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le vendredi 19 octobre 2018 à 07h30

Opposé à Nîmes ce vendredi (20h45), Lyon sera privé de plusieurs titulaires habituels (Nabil Fekir, Lucas Tousart, Rafael...). Focus, ligne par ligne, sur les choix que Bruno Genesio pourrait effectuer afin de pallier à ces absences.

Recherche latéral droit désespérément


C'est quand même assez paradoxal. En début de saison, le poste de latéral droit semblait être l'un des mieux pourvus au sein de l'effectif lyonnais. Avec Rafael, Léo Dubois et Kenny Tete, l'OL pouvait en effet s'appuyer sur trois arrières droits de métier. A priori, aucune pénurie n'était donc à craindre. Et pourtant... Face à Nîmes ce vendredi (20h45), Bruno Genesio devra se passer des trois joueurs précédemment cités ! Touché à l'épaule contre le PSG (5-0), le Brésilien a déclaré forfait. Tout comme l'ex-Nantais, qui s'est plaint d'une douleur à la cuisse pendant un entraînement en milieu de semaine. Le Néerlandais se remet quant à lui progressivement d'une blessure aux adducteurs et ne sera pas apte. Interrogé à ce sujet en conférence de presse, l'entraîneur des Gones a évoqué plusieurs pistes pour remédier à ces absences. « On a la possibilité de décaler Ferland Mendy à droite, a-t-il expliqué. Jason Denayer a aussi déjà occupé ce poste. » Le repositionnement de Mendy à droite permettrait à Fernando Marçal, apparu à une seule reprise depuis début août, d'être titularisé sur le côté gauche.

Fekir suppléé par Aouar... ou par Depay ?


Comme face à Dijon une dizaine de jours plus tôt (0-3), Lucas Tousart a écopé de deux avertissements sur la pelouse du Parc des Princes et sera donc suspendu contre Nîmes. Pape Cheikh Diop semble être le mieux armé pour le remplacer au poste de sentinelle, même si Jordan Ferri est également disponible. L'entraîneur lyonnais doit aussi trouver une solution pour pallier le forfait de Nabil Fekir, dont le retour à la compétition est prévu courant novembre. Les clés du jeu pourraient ainsi être confiées à Houssem Aouar, qui a toutefois plus souvent été aligné sur l'aile gauche ces derniers temps. L'hypothèse Memphis Depay mériterait également d'être étudiée. Brillant avec les Pays-Bas pendant la trêve internationale, le Néerlandais a récemment déclaré qu'il se considérait davantage comme un milieu de terrain que comme un attaquant. En tant que numéro 10, il jouirait d'une plus grande liberté de mouvement. Sinon, Genesio peut opter pour un schéma sans réel meneur de jeu, laissant délaissant le 4-2-3-1 au profit, par exemple, d'un 4-4-2 à plat.

Terrier, un retour à point nommé


En attaque aussi, l'OL n'a pas été épargné par les blessures. Outre Amine Gouiri, absent longue durée, le coach des Gones devra composer sans Maxwel Cornet, touché à la cheville. S'il figure bien dans le groupe, Bertrand Traoré n'est cependant rentré sur Lyon que jeudi et pourrait bien ne pas débuter contre les Crocos. En revanche, Martin Terrier est bel et bien de retour. Remis d'une blessure à la cheville, l'international Espoirs postule clairement à une place dans le onze de départ. Enfin (mais cela demeure assez peu probable), le staff rhodanien pourrait être tenté de lancer Lenny Pintor dans le grand bain. Arrivé en provenance de Brest lors du dernier Mercato estival, l'ailier de 18 ans a pu prendre ses marques en Youth League (deux buts en autant de matchs) et aspire très certainement à faire ses preuves dès que possible au plus haut niveau.

A voir aussi :
>>> Toute l'actu de la L1
>>> Toute l'actu de l'OL

Vos réactions doivent respecter nos CGU.