L1 - Lyon : L'OL souhaiterait prolonger Fekir et Marcelo

L1 - Lyon : L'OL souhaiterait prolonger Fekir et Marcelo©Media365

Marie Mahé, publié le lundi 23 juillet 2018 à 14h15

Ce dimanche, Le Progrès évoque les possibles prolongations des Lyonnais Nabil Fekir (25 ans) et Marcelo (31 ans), pourtant très courtisés en Europe dans ce Mercato estival.

L'Olympique Lyonnais pourrait prolonger deux cadres importants de son effectif actuel. En effet, selon les informations du Progrès, l'OL aimerait conserver le milieu offensif (ou attaquant polyvalent) international français Nabil Fekir (25 ans) et le défenseur central brésilien Marcelo (31 ans), deux joueurs particulièrement courtisés depuis le début de ce Mercato estival. Si la formation entraînée par Bruno Genesio ne s'est toujours pas renforcée cet été, après les arrivées de l'arrière droit français Léo Dubois (23 ans) de Nantes et de l'ailier gauche français Martin Terrier (21 ans) de Lille en janvier dernier, elle veille également à garder un maximum de ses vedettes. Nabil Fekir était fortement courtisé par Liverpool avant que son transfert ne tombe aux oubliettes début juin, après sa visite médicale.

Marcelo pourrait être revalorisé


De son côté, Marcelo reste sur les tablettes de West Ham, pensionnaire de Premier League. Ce dimanche, Jean-Michel Aulas s'est confié dans les colonnes du Progrès : « On n'a pas la nécessité de vendre. On va jouer la Ligue des Champions et notre ambition sportive est déjà un argument. Je ne suis pas plus inquiet que cela ni pour Nabil, ni pour Marcelo. » Selon le quotidien régional, l'Olympique Lyonnais aurait fait une proposition de prolongation à Nabil Fekir, encore sous contrat jusqu'en 2020. « Je n'ai jamais senti qu'il voulait nous quitter », a d'ailleurs indiqué le président de l'OL au sujet du champion du monde. Pour Marcelo, arrivé dans le Rhône il y a un an, on parle également d'une revalorisation de son contrat. Pour le dirigeant lyonnais, « les Anglais ont des moyens mais nous aussi. » Affaires à suivre.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU