L1 - Lyon : Kenny Tete (Ajax Amsterdam) suivi

L1 - Lyon : Kenny Tete (Ajax Amsterdam) suivi©Media365
A lire aussi

Ignazio GENUARDI, publié le mercredi 28 juin 2017 à 13h50

Lyon se penche sur le cas de Kenny Tete, le latéral droit de l'Ajax Amsterdam, mais le Néerlandais est présenté comme gourmand au niveau salarial. Un temps intéressé, Galatasaray a fini par privilégier d'autres dossiers. Des clubs italiens et anglais ont aussi un œil sur le dossier du protégé de Mino Raiola. Idem concernant Lille sur le marché français.



Lié jusqu'en juin 2018 avec l'Ajax Amsterdam, le latéral droit international néerlandais Kenny Tete (21 ans) ne laisse pas insensible Lyon qui pourrait perdre Christophe Jallet (33 ans). L'ancien joueur de Niort, de Lorient et de Paris a émis le souhait de prolonger l'aventure sous les ordres de Bruno Genesio, l'entraîneur des coéquipiers de Nabil Fekir, mais un départ n'est pas à exclure pour celui qui sera en fin de contrat l'an prochain.

 

Après avoir recruté Fernando Marçal (Benfica) et Bertrand Traoré (Chelsea), le club du président Jean-Michel Aulas - qui attend aussi le Havrais Ferland Mendy et le Madrilène Mariano Diaz - pourrait débourser trois, quatre millions d'euros (hors bonus) pour recruter le protégé de Mino Raiola, qui reste sur une saison avec cinq apparitions en Eredivisie (+ 8 en Ligue Europa). Galatasaray était aussi sur les rangs, mais les Turcs n'ont pas souhaité s'aligner sur les demandes du numéro 2, qui pourrait s'engager sur la durée avec le quatrième de Ligue 1.

 

Après avoir vendu Corentin Tolisso au Bayern Munich (41,5 M€ + des bonus), les Gones sont partis pour se séparer de Maxime Gonalons, alors que l'avenir d'Alexandre Lacazette continue de s'inscrire en pointillés (Arsenal ? Atlético ?). Des départs qui vont permettre qui vont permettre de gonfler l'enveloppe de recrutement de Lyonnais qui cherchent aussi un défenseur central (Denayer ? Mangala ? Marcelo), notamment. La révolution est bel et bien lancée.

 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.