L1 - Lyon : Jean-Michel Aulas confirme " une sanction très grave " contre Memphis

L1 - Lyon : Jean-Michel Aulas confirme " une sanction très grave " contre Memphis©Media365

David HERNANDEZ, publié le dimanche 08 juillet 2018 à 09h36

Toujours absent depuis la reprise de l'Olympique Lyonnais lundi, Memphis Depay devrait réapparaître ce dimanche selon Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais a d'ailleurs confirmé sur les ondes de RMC que le Néerlandais serait sanctionné d'une « très grosse amende ».

Les nouvelles recrues, Léo Dubois et Martin Terrier, ont foulé pour la première fois les pelouses du Groupama OL Training Center lundi dernier. L'ancien Nantais et Strasbougeois devaient être les stars de la reprise de l'OL mais c'est finalement un absent qui accapare l'actualité lyonnaise. Censé être de retour en même temps que ses coéquipiers, Memphis Depay ne s'est pas présenté lundi ni les autres jours de la semaine. Partis en Suisse pour un stage, les Lyonnais sont sans nouvelles du Néerlandais. Mardi dernier, Bruno Genesio avait affirmé que l'ancien Mancunien serait sanctionné financièrement et Jean-Michel Aulas en a remis une couche samedi entre deux questions sur le Mercato lyonnais. « Il y aura une sanction très grave, parce que vis-à-vis des autres, c'est indispensable. Mais j'espère qu'il va rentrer très rapidement », a déclaré le président lyonnais sur RMC.

Un comportement pour pousser à un départ ?


Présent en Russie pour suivre le parcours des Bleus lors du Mondial, Aulas n'en oublie pas son club et espère que Memphis sera de retour ce dimanche même s'il ne semble pas y croire plus que ça. « Il va rentrer demain (dimanche) ! Je l'espère ! Memphis, c'est Memphis. On n'oublie pas que l'année dernière, il a marqué et a réalisé la meilleure de ses saisons. Ça a été un des joueurs qui ont apporté de la performance à l'Olympique lyonnais. » Seulement, cette Arlésienne lyonnaise pourrait vite tourner au vinaigre et pourquoi pas relancer la question d'un transfert pour un joueur aussi talentueux qu'ingérable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.