L1 - Lyon : Diallo, Fekir, Mateta, ... Le point de Jean-Michel Aulas

L1 - Lyon : Diallo, Fekir, Mateta, ... Le point de Jean-Michel Aulas©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le dimanche 24 juin 2018 à 18h25

Jean-Michel Aulas fait le tour de l'actualité du marché lyonnais. Interrogé par nos confrères du Parisien, le président de l'OL revient notamment sur le cas de Nabil Fekir.

Interrogé par nos confrères du Parisien, le président Jean-Michel Aulas a fait un nouveau point sur le marché estival de l'OL, et il évidemment question de l'ancien Monégasque Abdou Diallo (22 ans, Mayence) qui a fini par privilégier une offre du Borussia Dortmund. « Il m'a appelé pour me dire qu'il ne venait pas, a indiqué le boss des Gones. Nous, on ne peut pas faire n'importe quoi avec de jeunes joueurs. En principe, on cherche un défenseur plus âgé. On avait une opportunité, mais il faut que le salaire d'un joueur en équipe de France espoirs ne soit pas incohérent avec les autres joueurs au même statut. »

Statu quo jusqu'au 1er juillet


Suite à l'échec des négociations au sujet du Bleuet, les dirigeants lyonnais explorent deux pistes qui concernent un joueur présent à la Coupe du Monde (Dendoncker d'Anderlecht ?) et l'autre non (Dédé de Cruzeiro ? Verissimo de Santos ?). « Il n'y aura pas d'arrivée avant le 1er juillet, prévient néanmoins Jean-Michel Aulas. Il y aura des départs, sûrement pour arrêter les comptes qui sont très bons, sans départ de star. On a une structure financière qui est d'aplomb. Si Nabil (Fekir) était parti, c'était le jackpot. »

Aulas : « On a les moyens de garder Fekir »


Après son vrai-faux départ chez les Reds, le Tricolore est maintenant annoncé du côté du Real Madrid, mais c'est le flou. « J'ai eu un échange avec lui le lendemain de la nuit où on a décidé d'arrêter la négociation avec Liverpool, détaille JMA. Il était très serein. Je lui ai immédiatement dit que s'il souhaitait rester, on pouvait prolonger. Je l'avais dit avant, qu'on n'avait pas besoin de vendre. On a les moyens de garder Fekir. La tendance actuelle, c'est qu'on ne laisse partir personne pour avoir la meilleure équipe et qu'on la renforce comme prévu. » Alors qu'Aldo Kalulu apparaît proche du FC Bâle, Mouctar Diakahby (Valence) et Jean-Philippe Mateta (Mayence) sont aussi sur le départ selon le dirigeant rhodanien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.