L1 - Lyon : Bruno Genesio sera l'entraîneur de l'OL la saison prochaine

L1 - Lyon : Bruno Genesio sera l'entraîneur de l'OL la saison prochaine©Media365

Arthur Merle, publié le jeudi 24 mai 2018 à 22h20

Jean-Michel Aulas a confirmé jeudi soir, à l'issue de la victoire de l'OL féminin en Ligue des Champions, que Bruno Genesio serait l'entraîneur de Lyon la saison prochaine, après validation du comité de gestion.

Le suspense était presque inexistant - tant Jean-Michel Aulas n'a jamais modifié sa position sur le sujet - et il est désormais nul : Bruno Genesio sera bien l'entraîneur de l'OL la saison prochaine. Très heureux au moment de réagir à la victoire de l'OL en finale de la Ligue des Champions féminine contre Wolfsburg jeudi soir (4-1), le président rhodanien a d'abord félicité Reynald Pedros et ses filles : « C'est une semaine magnifique pour le club avec la qualification des garçons pour la Ligue des Champions et ce 5e titre européen de nos féminines. C'est une performance exceptionnelle car il y avait en face un adversaire redoutable, a déclaré JMA au micro d'OLTV. Il y a eu un sursaut d'orgueil de nos joueuses et un coaching de haut niveau de Reynald Pedros ».

Conforté par le comité de gestion


Mais le patron des Gones a rapidement changé de sujet et évoqué l'avenir du coach de son équipe...masculine : « Cela m'a rappelé ce qu'avait fait Bruno (Genesio) contre Nice lors du dernier match de Ligue 1. Je peux d'ailleurs vous annoncer que le comité de gestion a décidé à l'unanimité de confirmer Bruno dans ses fonctions et il emmènera l'équipe la saison prochaine. Je vais le présenter au conseil d'administration la semaine prochaine ». Une déclaration on ne peut plus claire malgré les nombreuses critiques adressées à celui qui avait remplacé Hubert Fournier en décembre 2015. Aulas n'avait par ailleurs que très peu apprécié la banderole adressée au technicien de 51 ans à l'issue de la victoire contre Nice : « Je trouve que c'est injuste et ce n'est pas au bout de 30 ans qu'on va m'apprendre à gérer un club », avait-il réagi à un message invitant Genesio à « tourner la page » avec l'OL.

Une durée au-dessus de la moyenne


Les supporters lyonnais étaient, de toute manière, prévenus : quand leur président a une idée en tête, il est très difficile de lui faire changer d'avis. Le patron de 69 ans s'est toujours rangé derrière son entraîneur cette saison, même lors des plus grosses tempêtes et, notamment, après l'élimination précoce face au CSKA Moscou en Ligue Europa. Sous l'ère Aulas, la durée moyenne des entraîneurs est de deux ans et demi. Genesio va donc passer cette barre, même si son contrat ne devrait pas être prolongé pour le moment. 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU