L1 : L'OL s'attaque à trois dossiers

L1 : L'OL s'attaque à trois dossiers©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 19 décembre 2019 à 08h30

Suite aux blessures de Memphis Depay et Jeff Reine-Adelaïde, l'OL s'active pour leur trouver des remplaçants. Steven N'Zonzi, Thomas Lemar et Kevin Gameiro sont les dossiers les plus chauds.

Trois noms déjà annoncés depuis plusieurs jours comme étant des pistes rhodaniennes. Mais quelques précisions. Dans son édition de jeudi, L'Equipe fait le point sur les cas Steven Nzonzi, Kévin Gameiro et Thomas Lemar, tous trois visés par l'Olympique Lyonnais dans le cadre du Mercato hivernal. Le quotidien confirme ainsi l'intérêt des Gones pour le milieu de terrain de Galatasaray, dont le prêt en Turquie devrait prendre fin cet hiver, entre relations tendues avec le club stambouliotes et difficultés financières de ce dernier. La Roma devrait chercher à prêter de nouveau son champion du monde, qui disposerait d'ores et déjà de plusieurs touches en Liga. Et l'OL, déjà sur le coup à l'été 2018, devrait donc s'ajouter à la liste des prétendants. Contrairement à cet intérêt datant d'il y a un an et demi, tous les décisionnaires du club devront cette fois être convaincus. Ce qui est le cas de Rudi Garcia, qui voulait déjà le faire venir à l'OM.

L'Atlético réclame 72 M€ pour Lemar

En tout cas, le dossier « cadrerait avec les possibilités de l'OL » économiquement, assure le journal. Ce qui est loin d'être une certitude concernant les deux autres cibles. Ainsi, le septuple champion de France « a programmé de passer dans une phase concrète » dans le dossier Gameiro, qui ne serait « pas insensible » à l'intérêt du club de Jean-Michel Aulas. Mais du haut de ses 32 ans, l'international français dispose d'un salaire qui pourrait faire réfléchir les dirigeants lyonnais. Thomas Lemar aussi, d'ailleurs. Mais contrairement à l'attaquant du FC Valence - dont la valeur est estimée à moins de 10 millions d'euros - le milieu de l'Atlético Madrid coûterait très cher à l'OL en cas de transfert définitif, que ce soit dès cet hiver ou à l'issue d'un prêt avec option d'achat. Les Colchoneros auraient en tout cas durci leur position selon L'Equipe, demandant un transfert sec de 72 millions d'euros, son prix d'achat à Monaco en 2018. Sans compter que le gaucher, lui, souhaiterait rester en Espagne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.