L1 (J26) - Aulas : " On ne savait plus si on était capable de gagner "

L1 (J26) - Aulas : " On ne savait plus si on était capable de gagner "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le samedi 22 février 2020 à 09h40

A l'issue de la victoire de l'OL contre Metz (0-2), Jean-Michel Aulas a réagi, avant une suite de calendrier qui s'annonce particulièrement chargée, pour les Gones.



L'Olympique Lyonnais peut respirer. Ce vendredi soir, dans le cadre de la 26eme journée du championnat de France de Ligue 1, le club rhodanien est allé prendre trois points précieux, sur la pelouse de Metz (0-2). Un match qui a finalement réussi à se décanter, peu avant la pause, lorsque Moussa Dembélé est parvenu à transformer un penalty (45eme+7). Un penalty tiré une première fois par Maxwel Cornet, puis arrêté par Alexandre Oukidja. Mais l'arbitre avait alors ordonné qu'il soit retiré car le gardien messin avait quitté sa ligne bien trop tôt. En toute fin de rencontre (90eme+3), Houssem Aouar, entré en cours de jeu, a ensuite fait le break, alors que le but adverse était vide. Le portier messin était monté dans la surface de réparation lyonnaise, sur le corner précédent.

« Très important pour aller à ce match dans de bonnes conditions »

A l'issue de ce match qui permet à Lyon d'occuper provisoirement la sixième place du classement, avec 37 points, Jean-Michel Aulas s'est arrêté auprès des journalistes présents au stade municipal Saint-Symphorien. Le président lyonnais a notamment rebondi sur la suite du calendrier particulièrement chargé de ses protégés et l'importance que cette victoire a, avant la Juventus : « Très important pour aller à ce match dans de bonnes conditions mais c'est aussi très important pour les joueurs, pour le staff, parce que c'est vrai qu'on entendait tellement de choses, qu'on ne savait plus si on était capable de gagner un match. C'est doublement une bonne opération sur le plan arithmétique et puis sur le plan de la confiance, parce qu'on a besoin de ça, avant une semaine absolument extraordinaire. Je sais que les supporters sont heureux, puisqu'en une semaine, ils vont voir la Juventus, le derby et puis Paris. C'est une semaine comme on l'avait imaginée pour le Groupama Stadium. On espère que les résultats suivront. On sait que c'est difficile, mais on sait qu'on n'est jamais aussi fort que quand c'est difficile. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.