L1 : De la friture sur la ligne entre Blanc et Lyon

L1 : De la friture sur la ligne entre Blanc et Lyon©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le samedi 12 octobre 2019 à 07h47

Il n'y a toujours pas d'accord entre l'OL et Laurent Blanc, malgré les nouvelles discussions de ce vendredi soir.



Depuis le limogeage de Sylvinho lundi, la piste de Laurent Blanc est clairement définie comme la prioritaire par le board lyonnais et celle qui remplit le plus de cases dans les critères voulus par Jean-Michel Aulas et Juninho. La réunion de jeudi, officialisée par JMA sur le plateau de La Chaîne L'Equipe, œuvrait dans ce sens et la poursuite des discussions vendredi ouvrait grand la porte à une arrivée prochaine de l'ancien coach du PSG. Après trois ans d'une retraite voulue puis subie, Blanc avait de très grandes chances de retrouver un banc. Mais sera-t-il vraiment à Lyon ? Malgré des contacts réguliers entre les deux parties depuis quelques jours, des points de désaccords subsistent toujours d'après Le Parisien et confirmés par L'Equipe. Comme annoncé, l'Olympique Lyonnais souhaite que « Le Président » arrive avec Jean-Louis Gasset dans ses bagages. Or ce n'est pas vraiment la volonté première du champion du monde 98 qui mise plutôt sur un duo avec Franck Passi.

Blanc a toujours Manchester United en tête

Malgré son chômage technique à rallonge, Blanc ne veut pas se lancer à l'aveuglette dans un nouveau challenge sportif. Quand l'institution et les anciens du club sont une garantie à Lyon, l'ancien défenseur central aimerait arriver avec des personnes de confiance. Pas vraiment ce qui se fait entre Rhône et Saône depuis des années et qui font que la piste Blanc a pris du plomb dans l'aile ces dernières heures. De là à dire que le quadruple champion de France en tant qu'entraîneur est désormais hors course... Il représente toujours l'option n°1 dans l'esprit des dirigeants lyonnais, malgré son intérêt pour le poste de Manchester United. Un compromis entre les deux parties pourrait donc déboucher sur un accord rapide. Et si les positions ne se rapprochent pas, l'OL a déjà prévu son profil de secours.

Gourvennec et Garcia : des choix par défaut

Rudi Garcia est toujours dans les discussions et a pu échanger avec le board lyonnais. Mais l'ancien coach de l'OM privilégie actuellement une expérience à l'étranger même si le challenge rhodanien est attractif. De plus, après trois ans de Bruno Genesio, les supporters voient d'un mauvais œil l'arrivée de Garcia, qui n'a jamais été très tendre avec l'OL durant son passage sur la Canebière et la vox populi est désormais importante. Reste alors le troisième et dernier larron, Jocelyn Gourvennec. Sans club depuis son départ de Guingamp, l'actuel consultant sur Canal Plus a toujours été apprécié dans les hautes sphères lyonnaises. Il représente actuellement le parfait compromis entre un entraîneur avec une expérience et qui ne bouleversera pas l'ordre établi à Lyon. Un choix par défaut mais le temps presse au Groupama Stadium. Car Aulas l'a rappelé, Gérald Baticle n'est là que pour assurer l'intérim durant la trêve internationale et plus vite, le nouveau coach est nommé, plus vite il pourra s'acclimater à son nouvel environnement avec en point de mire la réception de Dijon le week-end prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.