L'hommage de Jean-Michel Aulas à Paul Bocuse

L'hommage de Jean-Michel Aulas à Paul Bocuse©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 20 janvier 2018 à 22h45

Alors que Paul Bocuse nous a quittés ce samedi, Jean-Michel Aulas s'est confié sur les liens qu'il a eus avec le chef étoilé.

Ce samedi, le chef Paul Bocuse est décédé à 91 ans. Celui qui a été désigné « cuisinier du siècle » en 1989 par le Gault et Millau avait des liens particuliers avec Jean-Michel Aulas et l'Olympique Lyonnais. Dans un entretien accordé à OLTV, le président de l'OL y est allé de sa petite anecdote en lien avec Paul Bocuse. « Je me souviens de tous ces matchs, surtout des tirages au sort de Coupes d'Europe à Genève où, en fait, les présidents et dirigeants adverses ne me demandaient pas à quelle heure on allait jouer et comment les choses allaient se passer mais savoir si le diner officiel de la veille se faisait bien chez Paul Bocuse et c'est vrai qu'à chaque fois, c'étaient des moments fantastiques au travers de la relation qui s'était créée. Ce sont presque 100 diners officiels de Coupes d'Europe que nous avons fait là-bas. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
15 commentaires - L'hommage de Jean-Michel Aulas à Paul Bocuse
  • Quand je vois tous ces cons qui écrivent et ne respectent même pas un grand chef comme Paul Bocuse, cela me fait vraiment gerber ne pas reconnaitre des mecs qui ont trimés toute leur vie, vraiment les gens qui écrivent sont des pauvres gens, franchement. Aulas à coté..............Et un petit garçon en culotte courte.

  • Quand je vois tous ces cons qui écrivent et ne respectent même pas un grand chef comme Paul Bocuse, cela me fait vraiment gerber ne pas reconnaitre des mecs qui ont trimés toute leur vie, vraiment les gens qui écrivent sont des pauvres gens, franchement. Aulas à coté..............Et un petit garçon en culotte courte.

  • hélas : "coucou, vous m'avez vu, je suis là" hi hi hi !!!

  • Arrêtez un peu avec Bocuse !!!
    Il ne travaillez pas pour les "sans dents" mais pour les politique le show biz etc.... ceux qui pouvait se permettent de passer les notes de Restaurant en frais divers .
    OK s'était un grand Chef mais cela s'arrête là!
    Oui pour le prestige de la France Etc... mais s'est tout!
    Paix à son âme et Basta!

    Pourquoi arrêter avec Bocuse ? Bien sûr que c'était pour ceux qui pouvaient (avec ent au pluriel) se le permettre.
    Il y a beaucoup de gens bien qui font pour les "sans dents" et il y a aussi des gens qui font pour d'autres et qui font de magnifiques choses et qui en les faisant font aussi du travail qui permet à beaucoup de monde de ne pas être des "sans dents"

  • il se fourre de partout cet Aulas de malheur
    même dans la cuisine de Bocuse

    coucou, stéphanois au vinaigre !

    Ben oui Aulas c'est du malheur pour tous les moins bon lui.