Jean-Michel Aulas (Lyon) fait grimper les prix pour Tanguy Ndombele

Jean-Michel Aulas (Lyon) fait grimper les prix pour Tanguy Ndombele©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le dimanche 12 mai 2019 à 16h15

Selon les dernières informations du Parisien ce dimanche, Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais, aurait fixé un nouveau prix pour Tanguy Ndombele. Son milieu relayeur international français de 22 ans, sur les tablettes du Paris Saint-Germain ou encore de la Juventus Turin, coûterait désormais 80 millions d'euros.



Il ne serait pas décidé à laisser partir son protégé aussi facilement. En effet, à en croire les dernières informations du quotidien Le Parisien ce dimanche, Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais, aurait revu ses exigences financières à la hausse et donc fixé un nouveau prix pour Tanguy Ndombele (22 ans). Alors que se profile le prochain Mercato d'été, celui-ci serait maintenant de l'ordre de quatre-vingt millions d'euros, pour qu'un accord puisse éventuellement avoir lieu avec un club. De nouvelles exigences qui montrent que le dirigeant ne serait absolument pas disposé à se séparer de son joueur aussi facilement. Depuis plusieurs semaines déjà, l'international français reste sur les tablettes du Paris Saint-Germain, mais également de la Juventus Turin et, dans une moindre mesure, de Manchester City.

Le Real Madrid également sur la piste Ndombele ?

En cas d'échec sur le dossier du milieu de terrain international français de Manchester United Paul Pogba (26 ans), le Real Madrid, intéressé par le profil, pourrait également se pencher sur son cas. Un montant que tous ces clubs vont devoir régler s'ils veulent s'attacher les services du milieu relayeur. Le PSG, à la demande notamment de son entraîneur Thomas Tuchel, reste toujours à la recherche d'un nouvel homme fort dans son entrejeu et Antero Henrique, le directeur sportif du club de la Capitale, ferait en sorte de lui donner entière satisfaction. La piste Ndombele était encore d'actualité à Paris, il y a encore peu, selon Euro United. Mais Jean-Michel Aulas ne serait donc visiblement pas disposé à faire le moindre cadeau, et encore moins à Nasser Al-Khelaïfi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.