Incidents OM - OL : Jean-Michel Aulas ne lâche pas Jacques-Henri Eyraud

Incidents OM - OL : Jean-Michel Aulas ne lâche pas Jacques-Henri Eyraud©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 25 avril 2018 à 14h08

Moins de 24 heures après la décision de la commission de discipline concernant Adil Rami (OM), Anthony Lopes et Marcelo (OL), Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud continuent cette « bataille » sur les réseaux sociaux. Après Vincent Labrune, c'est au tour du nouveau président de l'OM de devenir le « meilleur ennemi » du boss lyonnais.

Un éternel recommencement... Depuis maintenant des semaines et des semaines, les présidents de l'Olympique de Marseille et de l'Olympique Lyonnais s'envoient des « punchlines » à travers les réseaux sociaux. Et dans cet exercice, c'est évidemment le boss de l'OL qui se distingue une nouvelle fois, moins de 24 heures après la décision de la Commission de Discipline de la LFP dans le dossier relatif aux incidents qui ont éclaté lors de l'Olympico du 18 mars dernier. En réponse à la décision rendue par cette commission, le président olympien a posté ce message sur Twitter : « J'ai compris...». Une référence à la fameuse phrase prononcée par Bernard Tapie suite à la main de Vata non-sifflée lors de la demi-finale retour de C1 1990 entre le Benfica Lisbonne et l'OM (1-0). Une petite phrase qui a fait réagir Jean-Michel Aulas dans son style si atypique...

La réponse cinglante de Jean-Michel AulasTrès remonté depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, le président emblématique de l'Olympique Lyonnais ne s'est pas arrêté là dans cette histoire. Et ce message posté par celui qui est passé par l'Université d'Harvard lui a permis de surenchérir dans la « guéguerre » qui oppose les deux hommes. « Jacques-Henri est-ce en ta qualité de nouveau membre du conseil d'administration de  la LFP ou de président de l'OM que tu fais cette déclaration après la commission de discipline ?, a-t-il froidement écrit. Au fait et pour être complètement transparent tu as compris quoi ? » Une réponse qui a le mérite d'être claire pour le président rhodanien. En coulisses, comme sur le terrain, les deux Olympiques ne sont vraiment pas faits pour s'entendre... En attendant le prochain épisode de la saga.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.