Courtisé par Manchester City, Houssem Aouar souhaite devenir un

Courtisé par Manchester City, Houssem Aouar souhaite devenir un©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le dimanche 26 mai 2019 à 20h54

Dans une interview accordée au Canal Football Club, Houssem Aouar a rappelé son admiration pour Pep Guardiola, coach d'un Manchester City qui le courtiserait. Pour rester, le jeune milieu de terrain lyonnais attend d'avoir "un rôle de leader technique" à Lyon.

Nabil Fekir, Memphis Depay, Tanguy Ndombele ou encore Ferland Mendy : de nombreux joueurs à fortes valeurs marchandes sont courtisés du côté de Lyon, qui s'attend à perdre au moins un ou deux éléments clés lors du prochain Mercato. Auteur d'une saison un temps difficile, Houssem Aouar ne fait, lui, pas partie des candidats au départ. Du moins, pas pour le moment. Mais le numéro 8 rhodanien sait qu'il avait tapé dans l'oeil d'un certain Pep Guardiola lors de la phase de poules de la Ligue des Champions, en septembre dernier. De là à rêver d'un départ chez les Citizens ? "T'aimerais pas jouer à Manchester City, toi ? a-t-il lancé à un journaliste dans une interview accordée au Canal Football Club. C'est un grand club européen et tous les joueurs ont cette envie. En plus c'est entraîné par Pep Guardiola, qui est une référence, qui a la science infuse, qui voit tout avant, qui fait extrêmeent bien jouer ses équipes...". Un discours on ne peut plus clair.

Aouar : «Avoir un rôle de leader technique »



Reste que le joueur formé entre Rhône et Saône s'est également montré emballé par la nomination de Juninho comme directeur sportif pour la saison prochaine. "Tout le monde est impatient de le rencontrer. Lui sait comment gagner, sait comment le club fonctionne, et va nous aider à être plus réguliers, à ramener un trophée qui manque au club". En clair, l'international Espoirs a clairement la tête à son club formateur : "Moi je suis encore sous contrat avec l'OL, j'aimerais marquer l'histoire de ce club", a-t-il rappelé. A condition, toutefois, de voir son rôle évoluer. "Il y a une nouvelle direction, un nouveau coach qui vont débarquer. Il va falloir s'asseoir et discuter du rôle que je peux avoir. Moi, en tout cas, je suis prêt à avoir un rôle de leader technique sur le terrain et surtout dans le vestiaire". Un départ de Nabil Fekir pourrait en tout cas lui permettre de prendre les clés du camion à un poste plus avancé que cette saison...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.