Bruno Genesio (OL) peut partir avec le sentiment du devoir accompli

Bruno Genesio (OL) peut partir avec le sentiment du devoir accompli©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le dimanche 19 mai 2019 à 07h32

En écrasant Caen (4-0) lors de la 37eme journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais a verrouillé sa troisième place et verra donc au minimum le tour préliminaire de la Ligue des Champions en attendant le résultat de la finale de la Ligue Europa. Mission accomplie pour Bruno Genesio.

On l'a vu le regard un peu dans le vide au moment du coup de sifflet final. Tout en continuant à saluer ses joueurs un par un, Bruno Genesio a dans le même temps pris conscience qu'il foulait pour la dernière fois de sa carrière la pelouse du Groupama Stadium. Comme c'est le cas depuis qu'il a annoncé son départ de l'Olympique Lyonnais il y a un mois, cette rencontre contre Caen a marqué la fin de son parcours lyonnais à domicile. Et il l'a fini de la meilleure des façons avec une large victoire face aux Normands (4-0). Ce succès permet aux Gones de valider officiellement une 23eme qualification consécutive en Coupe d'Europe comme aime à le rappeler le club. Mais plus que la Ligue Europa, c'est bien la Ligue des Champions que verront les Lyonnais. Il faudra d'abord passer le tour préliminaire si Arsenal vient à battre Chelsea en finale de la Ligue Europa, mais l'objectif fixé en début de saison est bien rempli.

4 victoires en 6 matchs depuis l'annonce de Genesio

Les Lyonnais auraient certainement voulu accrocher une qualification directe en s'offrant la deuxième place. Mais à la vue de la saison et des montagnes russes vécues depuis des mois à cause de la situation contractuelle du coach, cette troisième place est accueillie comme une libération voire comme un soulagement dans une institution mise sous pression par l'ennemi stéphanois. Après la rencontre, Genesio a évoqué le sentiment du travail accompli même s'il a bien rappelé que la décision qu'il a prise était dans l'intérêt du club et non pas une volonté personnelle. « Satisfait car les objectifs de début de saison étaient de terminer sur le podium. Cette saison on est sorti des poules mais un gros regret avec la Coupe de France, a avoué le coach au micro de beIN Sports. Ça restera une saison satisfaisante. » Il avait promis la qualification en C1 il y a un mois, Bruno Genesio a tenu parole.

Avec cette qualification, Lyon reste attractif

Depuis son annonce et une défaite contre Dijon (1-3), les coéquipiers de Memphis Depay ont enchaîné 4 victoires, un nul et une défaite, preuve qu'un poids a été libéré. Après les déboires de mars, cette série a clairement fait du bien au moral des troupes en vue de la saison prochaine. Genesio ne partira sûrement pas comme un héros malgré l'objectif atteint et les applaudissements du Groupama Stadium, mais le technicien lyonnais peut au moins partir avec le sentiment du travail accompli. « Je suis fier de mes joueurs, de mon staff, d'avoir dirigé cette équipe pendant trois ans et demi. » Il reste encore un match à jouer à Nîmes vendredi prochain pour boucler la boucle mais avec cette qualification c'est une page qui se tourne. A la nouvelle direction et le duo Sylvinho - Juninho, confirmé par Aulas samedi soir, de prendre désormais les choses en main. Car cette perspective de jouer la Ligue des Champions permet aussi d'être plus serein pour l'avenir et de continuer à être attractif sur le marché des transferts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.