A l'OL, tout le monde a la banane !

A l'OL, tout le monde a la banane !©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le dimanche 29 octobre 2017 à 07h34

Avant d'affronter Metz, lanterne rouge de Ligue 1, ce dimanche après-midi (15h00), l'Olympique Lyonnais reste sur une dynamique très positive que les joueurs expliquent principalement par un soupçon de réussite en plus.

Il a suffi d'un discours un peu plus musclé qu'à l'accoutumée de Jean-Michel Aulas pour que la dynamique s'inverse. Déçu par les résultats de l'OL en septembre (1 victoire, 3 nuls et 1 défaite), le président lyonnais a laissé entendre chez nos confrères d'Eurosport qu'un point serait fait avec Bruno Genesio après le derby contre Saint-Etienne, dimanche prochain. Mais depuis cette sortie médiatique, les Lyonnais ont tout gagné. Monaco, Everton et Troyes ont subi les foudres de Mariano et ses coéquipiers, qui restent sur trois victoires toutes compétitions confondues. La différence ? Presque rien, à entendre l'entraîneur lyonnais et ses joueurs. Juste de la réussite et de la confiance en plus.
Ndombele : « On a eu plus de réussite ces derniers temps »
« On est difficile à battre, estime Bruno Genesio avant la réception de Metz ce dimanche (15h00). Toutes les équipes emmagasinent de la confiance quand elles gagnent. La régularité est la clé pour réaliser une bonne saison et c'est ce qui nous a manqué au début. C'est une meilleure situation évidemment. Mais dans le contenu, à part contre Guingamp et Limassol, il y avait plein de bonnes choses. Il y a deux manières d'analyser les matchs. Même avant cette dynamique de victoires, je n'ai pas vu de joueurs qui baissaient les bras. » « On a eu plus de réussite ces derniers temps. On ne perdait pas avant, on faisait juste beaucoup de matchs nuls », ajoute Tanguy Ndombele.
Cornet : « Notre regain de forme s'est concrétisé avec Monaco »
Cette réussite de retour dans le camp de l'OL, Maxwel Cornet la relève aussi avant d'affronter son ancien club. Mais l'ancien Messin met aussi en exergue l'importance de la victoire acquise contre Monaco dans le temps additionnel (3-2). « La victoire arrachée dans les dernières secondes face à Monaco a été la continuité de ce que l'on démontrait ces derniers temps. Notre regain de forme s'est concrétisé avec ce succès. Ça nous a fait du bien au moral. Ce scénario qui tourne en notre faveur à la fin nous a donné encore plus de confiance pour la suite, » précise l'attaquant rhodanien sur le site de l'OL. Lui court toujours après son premier but en Ligue 1 cette saison. Mais son tour viendra peut-être.
Genesio : « Depay caractérise cette confiance retrouvée individuellement »
Memphis Depay, très critiqué depuis le début de la saison, peut en témoigner après son triplé contre l'ESTAC dimanche dernier (0-5). « Memphis caractérise cette confiance retrouvée individuellement. Je le trouve beaucoup mieux », se réjouit Bruno Genesio, premier à piquer le Néerlandais lors de ses passages devant la presse ces dernières semaines. Symbole de cette spirale très positive à une semaine du derby : le Groupama Stadium sera plein ce dimanche. Grâce à des tarifs attractifs, les 52 000 places ont trouvé preneur. « Si nous avions atteint la barre des 40 000 ou 45 000 personnes dimanche, nous aurions déjà été ravis. L'enthousiasme du public va bien au-delà de nos attentes », a confié le stadium manager de l'OL, Xavier Pierrot, à nos confrères de 20 Minutes. Jean-Michel Aulas doit adorer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.