Seri laisse planer le doute sur le PSG

Seri laisse planer le doute sur le PSG©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 26 novembre 2017 à 11h05

Dans un entretien accordé à nos confrères du journal Le Parisien, Jean-Michaël Seri est revenu sur son vrai faux-départ de l'OGC Nice et sur les contacts qu'il a noués avec le PSG.

Il est encore impossible de mesurer le rapport entre la personnalité d'un joueur et son rendement. Mais si Jean-Michaël Seri est celui qu'il est, il y a fort à parier que son caractère y est pour beaucoup. L'été dernier, au bout d'une saison où il a ébloui la Ligue 1 et les quatre coins de l'Europe, le milieu de terrain de l'OGC Nice n'avait pas masqué sa frustration lorsque son transfert évident au FC Barcelone a fini en eau de boudin. « J'ai vécu des moments délicats. Ils resteront en moi jusqu'à la fin de ma carrière, mais aujourd'hui j'ai tourné la page, a expliqué le joueur, dans un entretien accordé à nos confrères du journal Le Parisien. Je préfère ne pas ressasser le passé et me concentrer sur ce que je sais faire de mieux : jouer au football.

Seri : « Franchir le pas pour une équipe qui joue au ballon »

L'Ivoirien avait pourtant de quoi cogiter. Outre la déception catalane, le Paris Saint-Germain lui a aussi fait quelques avances. Antero Henrique, directeur sportif du club de la Capitale, l'a approché après avoir tenté d'attirer Fabinho, de l'AS Monaco, et Danilo Pereira, du FC Porto. Mais Seri le savait : « Je ne suis pas un joueur qu'on prend par défaut. Partir pour partir ne m'intéresse pas, a-t-il averti, avant d'entrouvrir la porte. Si je franchis le pas, ce sera forcément pour une équipe où je me sens désiré et qui joue au ballon. Paris a cette philosophie à laquelle je suis très attachée. Donc, pourquoi pas. » Bonne nouvelle pour le PSG... et pour lui : le vice-champion de France en titre n'a toujours pas trouvé le successeur de Thiago Motta, même si Adrien Rabiot brille dans ce rôle. La direction parisienne réactivera des pistes l'été prochain. Si Seri est la première, il pourrait être l'élu.

 
0 commentaire - Seri laisse planer le doute sur le PSG
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]