Ryad Boudebouz et Facundo Ferreyra devaient venir à Nice cet hiver

Ryad Boudebouz et Facundo Ferreyra devaient venir à Nice cet hiver©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 12 janvier 2019 à 07h30

Selon Nice-Matin, Ryad Boudebouz (Betis Séville) et Facundo Ferreyra (Benfica Lisbonne) devaient rejoindre Nice cet hiver. Mais les dossiers ont capoté suite aux problèmes internes que connaît le Gym.

Vendredi après-midi, le président Jean-Pierre Rivère et son directeur général Julien Fournier ont pris tout le monde au dépourvu en annonçant à la surprise générale leur départ de l'OGC Nice dans les prochains mois, en mai au plus tard. La raison ? Des divergences devenues trop importantes avec les actionnaires majoritaires sino-américains. Selon Nice-Matin, Patrick Vieira est sous le choc de cette nouvelle et réclame « un temps de réflexion ». Car l'entraîneur niçois était venu pour le duo Rivère-Fournier d'une part, et sait qu'avec ces remous internes, le Mercato d'hiver tant espéré n'aura pas lieu. « Les pistes Mercato qu'on avait anticipées sont mortes », a prévenu Jean-Pierre Rivère vendredi devant la presse.

L'actionnaire préfère des jeunes à fort potentiel

Nice-Matin nous en dit plus sur les pistes en question. Selon le journal local, Ryad Boudebouz et Facundo Ferreyra devaient poser leurs valises sur la Côte d'Azur en janvier. Le premier, écarté au Betis Séville, était d'accord pour se relancer sous le maillot niçois. Le second, remplaçant au Benfica Lisbonne, avait rencontré Julien Fournier ces derniers jours au Portugal. Le DG niçois avait trouvé un accord avec le club lisboète pour la venue de l'attaquant argentin en prêt. Deux renforts offensifs qui auraient fait le plus grand bien à Nice, qui possède la pire attaque de Ligue 1. Mais l'actionnariat sino-américain a mis son veto, préférant miser sur des jeunes à fort potentiel. Alors que l'OGCN reprend le championnat ce samedi soir contre Bordeaux (20h00), aucune recrue n'est donc en approche pour renforcer l'équipe de Patrick Vieira.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.