Patrick Vieira (Nice) n'écarte pas un départ d'Adrien Tameze

Patrick Vieira (Nice) n'écarte pas un départ d'Adrien Tameze©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 18 janvier 2019 à 17h15

Très courtisé cet hiver, Adrien Tameze n'est pas certain de rester niçois jusqu'à la clôture du Mercato hivernal. Patrick Vieira a confirmé vendredi qu'un départ de son milieu était envisageable selon son envie.

Patrick Vieira doit vivre avec une incertitude permanente en cette période de Mercato. Elle est renforcée par le tumulte au sommet de l'OGC Nice, avec les départs annoncés du président (Jean-Pierre Rivère) et du directeur sportif (Julien Fournier dans un futur proche). Certain de rien, l'entraîneur des Aiglons a par exemple évoqué le possible départ ce vendredi en conférence de presse d'Adrien Tameze (24 ans) d'ici fin janvier. En écartant aucune option : « 'Adri' est un joueur très important, certainement celui que j'ai le plus utilisé. Si le joueur a envie de départ, tout est possible. » L'ancien Valenciennois est bien le joueur ayant disputé le plus de minutes cette saison avec le Gym, devant Dante et Walter Benitez, qui n'était pas le numéro 1 chez les gardiens de but en début de saison.

Vieira : « Balotelli ? J'attends qu'il se positionne »

Tameze a certes écarté une approche de l'Atalanta Bergame récemment, mais d'autres clubs restent attentifs à son cas (Cardiff, Watford). En cas de départ du Lillois de naissance, Vieira n'a aucune garantie sur la signature d'un possible remplaçant, ou même d'une quelconque recrue, même s'il a assuré que le club « travaille sur des joueurs ». « On a besoin d'un joueur qui va nous apporter vraiment quelque chose. On ne va pas prendre un joueur pour faire plaisir à l'extérieur. » Et pendant ce temps-là, Mario Balotelli est toujours officiellement un joueur de Nice, dans l'attente que sa situation se débloque. Là encore, Vieira fait avec la situation. « J'attends qu'il se positionne lui. On va voir ce qu'il a envie de faire. Il est sous contrat. Mais ma préoccupation, ce sont les joueurs impliqués, ceux qui ont envie d'être là. Je suis préparé à finir la saison sans lui, comme je suis préparé à finir la saison sans recrue. C'est comme ça, il faut faire avec. Je continue à travailler avec les joueurs qu'on a. » Un esprit de combat teinté d'une forme de résignation.

A voir aussi :
>>> Mario Balotelli (Nice) trop coûteux ? L'OM envisage un drôle de montage
>>> Le retour de Valère Germain (Marseille) à Nice arrangerait tout le monde

Vos réactions doivent respecter nos CGU.