Nice : Vieira ne pense pas à Arsenal

Nice : Vieira ne pense pas à Arsenal©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le samedi 07 décembre 2019 à 10h30

Alors que la rumeur l'envoyant à Arsenal pour succéder à Unai Emery est toujours plus insistante, Patrick Vieira a clarifié les choses en conférence de presse.



Alors que l'intérim de Fredrik Ljungberg n'a pas commencé sous les meilleurs auspices avec une défaite à domicile face à Brighton (1-2) ce jeudi, le nom de Patrick Vieira continue de circuler autour d'Arsenal. A la suite du départ d'Unai Emery, plombé par les mauvais résultats des Gunners depuis son arrivée à l'été 2018, le club londonien cherche une solution mais, à entendre l'entraîneur azuréen, elle ne se trouve pas du côté de Nice. Invité à répondre à une question sur l'idée de savoir si le poste d'entraîneur d'Arsenal peut se refuser, Patrick Vieira a préféré botter en touche. « Je n'ai pas de commentaire à faire là-dessus et c'est une question, avec le respect que je peux avoir, à laquelle je n'ai pas à répondre, a déclaré l'entraîneur de Nice ce vendredi en conférence de presse à la veille du match contre Metz. Sincèrement, je suis concentré à 100% sur ce que j'ai à faire ici et je pense que j'ai énormément de choses à faire ici. »

Vieira « concentré à 300% » sur Nice

Ancien capitaine et figure emblématique d'Arsenal, Patrick Vieira l'assure, il est pleinement concentré sur la tâche qu'il doit accomplir avec l'OGC Nice. « Je n'ai pas envie de me disperser sur quoi que ce soit, je suis concentré à 300% sur comment essayer de trouver des solutions pour, justement, essayer d'être un peu plus constants, permettre de gagner un peu plus de matchs, trouver des solutions pour essayer de tirer encore le maximum des joueurs et c'est vraiment là que j'ai envie de mettre mon énergie et ma concentration », ajoute l'ancien entraîneur du New York City FC, qui espère voir son équipe se relancer face aux Messins trois jours après la déroute subie à Saint-Etienne (4-1) ce mercredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.