Nice : Une pétition pour que le club soit vendu à Ratcliffe

Nice : Une pétition pour que le club soit vendu à Ratcliffe©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 20 avril 2019 à 13h30

Alors que Jim Ratcliffe lorgne sur le club de Nice, certains supporters ont déjà choisi leur camp et militent pour l'arrivée du milliardaire anglais.

Voilà une information qui ne devrait pas ravir les actuels propriétaires de Nice. En effet, depuis jeudi, une pétition en ligne fait sensation sur la Côte d'Azur. Alors que des rumeurs insistantes font état d'un vif intérêt de Jim Ratcliffe, qui n'est autre que la première fortune de Grande-Bretagne, pour l'OGC Nice, certains supporters du club semblent très sous le charme du milliardaire anglais. C'est ainsi qu'ils ont créé une pétition, qui a déjà plus de 1 400 signatures, pour demander aux actuels propriétaires de vendre le club à Ratcliffe.

"Nous remarquons une stagnation de nos résultats"

"Avec une affluence moyenne de 19 000 personnes à l'Allianz Riviera cette saison, ce chiffre ne cesse de chuter au fil des années... Après les années Cvitanich, Ben Arfa, Balotelli, le Gym ne suscite pas l'engouement auprès de toute la population. Il y a trois ans, Chien Lee et ses troupes ont décidé de racheter le club pour le faire évoluer considérablement, mais depuis, nous remarquons une stagnation de nos résultats et une baisse de la qualité du jeu niçois. Les trois derniers mercatos ont été pratiquement inexistants, ce qui nous vaut une saison sans attaquant..." se lamente un des créateurs de la pétition.

"Ratcliffe souhaite tout donner pour faire de Nice un très grand club européen"

Ce dernier va même plus loin et croit ardemment dans le projet de rachat. "Mais aujourd'hui, un richissime investisseur anglais, Jim Ratcliffe, que le Gym n'aurait jamais pu espérer il y a quelques années, entre en course ! (...) Il souhaite tout donner pour faire de Nice un très grand club européen, et viser la Ligue des Champions chaque année. Ce n'est pas le cas actuellement car les investissements financiers sont très faibles ! (...) Il faut plus que jamais que les supporters niçois et ceux qui aiment le football poussent pour avoir ce que personne n'aurait pu imaginer", espère-t-il désormais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.