Nice : Rivère veut compter sur Vieira pendant longtemps

Nice : Rivère veut compter sur Vieira pendant longtemps©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le dimanche 13 octobre 2019 à 21h30

Invité sur le plateau du Canal Football Club ce dimanche, Jean-Pierre Rivère est revenu sur sa relation avec Patrick Vieira et assure vouloir le garder « pendant de longues années ».

Cela fait maintenant quasiment une semaine que Lyon, qui a remercié Sylvinho, est à la recherche d'un nouvel entraîneur. Dans ce contexte, le nom de Patrick Vieira - déjà évoqué l'été dernier - est remonté à la surface. Ce qui n'a absolument pas surpris Jean-Pierre Rivère. « Patrick Vieira est un très bon coach, je peux comprendre que Lyon le surveille du coin de l'œil, » a reconnu le président azuréen sur le plateau du Canal Football Club. Parti de l'OGCN en janvier dernier en raison de désaccord avec les propriétaires du club, l'homme d'affaires de 62 ans est revenu chez les Aiglons (au même titre que Julien Fournier) dès que le rachat par INEOS a été acté.

Rivère : « Nous reparlerons avec Vieira à la mi-saison »


Dans ce contexte particulièrement flou, Vieira a parois donné l'impression d'être agacé, notamment en raison du manque d'efforts réalisés afin de recruter des joueurs offensifs au cours du Mercato hivernal. Mais Rivère promet que tout cela est désormais de l'histoire ancienne, ajoutant qu'il compte sur l'ancien Gunner pour construire sur du long terme. « Patrick a très mal vécu notre départ l'hiver dernier, parce qu'il était venu pour nous, a soufflé le dirigeant du Gym. Nous avons été très déçus de ce qu'il s'est passé ensuite. Malgré tout, le projet INEOS l'a emporté sur le projet des Chinois. Nous avons pu avoir une vraie explication d'homme à homme avec Patrick. On s'est tout dit, c'est fait. Maintenant, on regarde vers l'avenir. Nous souhaitons que Patrick soit le coach de l'OGC Nice pendant de longues années. Nous espérons qu'il fera le même choix et nous en reparlerons avec lui à la mi-saison. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.