Nice – Rivère : "Galtier est un grand travailleur"

Nice – Rivère : "Galtier est un grand travailleur"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 20 novembre 2021 à 16h05

A la veille du déplacement de l’OGC Nice à Clermont, le président Jean-Pierre Rivère a dit tout le bien qu’il pensait de son nouvel entraîneur, Christophe Galtier.



Battu à domicile par Montpellier avant la trêve internationale (0-1), l’OGC Nice avait manqué une belle occasion de s’emparer de la place de dauphin du Paris Saint-Germain, toujours occupée par Lens. Troisièmes de Ligue 1 avec un petit point d’avance sur Marseille et deux sur Rennes, les Aiglons, qui comptent une longueur de retard sur les Sang et Or, ont l’occasion de se relancer dimanche après-midi (17h) sur la pelouse de Clermont. "On sait que ça va être un match compliqué, a reconnu Christophe Galtier en conférence de presse. C'est un promu qui joue, qui joue bien et qui est très dangereux. Il y aura une forte ambiance là-bas : il y aura du monde au stade. Nous, nous devrons être beaucoup plus efficaces qu'on ne l'a été à Montpellier. Pendant la trêve, on a corrigé, on a travaillé ce qui n'allait pas. Comme je l'ai dit à mes garçons, il nous avait manqué l'agressivité offensive. Il faudra en avoir face à Clermont."

Rivère : "Le souci du détail permanent"

Débarqué cet été sur le banc azuréen après avoir remporté le titre de champion de France avec Lille, « Galette » a rapidement pris ses marques. Et il a déjà séduit son nouveau président. "Dans un projet, l’entraîneur est la pierre angulaire. Christophe est donc très important dans le dispositif. On est très heureux de l’avoir avec nous, a déclaré Jean-Pierre Rivère samedi sur Radio Emotion, avant d’en dire plus sur la personnalité du technicien de 55 ans. C’est un grand travailleur. Lui et son staff sont dans le souci du détail permanent. Sur le plan humain, il est très agréable, chaleureux. On peut tout se dire." Pour le président niçois "l’équipe a gagné en rigueur" avec l’arrivée du Marseillais de naissance : "L’exigence que demande le coach à l’entraînement se retrouve le week-end sur le terrain." Ce qui pourrait être utile pour atteindre les objectifs des Aiglons et de leur actionnaire Ineos : "Aller le plus haut possible."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.