Nice : Les fans privés du voyage à Marseille

Nice : Les fans privés du voyage à Marseille©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 29 avril 2017 à 15h25

Comme la semaine dernière pour son déplacement à Toulouse, l'OGC Nice sera privé de ses supporters pour son match à Marseille, dimanche prochain (36eme journée de Ligue 1).

La préfecture des Bouches-du-Rhône a pris un arrêté en cette fin de semaine pour interdire aux supporters du Gym de se rendre au stade Orange-Vélodrome le 7 mai, afin de ne pas mobiliser des forces de l'ordre supplémentaire sur place le jour du deuxième tour de l'élection présidentielle. Une décision que le club niçois dit comprendre dans un communiqué, tout en regrettant la répétition de ses interdictions.

« Dans le contexte actuel, l'OGC Nice s'abstiendra de tout commentaire sur les motivations de cette mesure. Tout juste soulignera-t-il qu'elle aura au moins été portée à sa connaissance dans des délais plus convenables que la précédente. Le club n'en pense naturellement pas moins sur l'avalanche d'interdictions de déplacement qui auront frappé ses supporters cette saison, les empêchant de vivre pleinement leur passion, et privant les joueurs du soutien que leurs performances méritent. »

Les dirigeants azuréens terminent sur une note d'humour, comme une manière de mettre la pression sur les autorités en vue de la 38eme et dernière journée : « Par avance, l'OGC Nice se réjouit cependant qu'aucun scrutin ne soit prévu le 20 mai, jour de son ultime déplacement de la saison, au Parc OL de Lyon... »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Nice : Les fans privés du voyage à Marseille
  • tout à fait normal, les supporters n'ont qu'à mieux se tenir

    De quels supporters voulez-vous parler? Relisez les commentaires des matchs!

  • Un grand courageux le préfet des Bouches-du-Rhône: après les élections je propose qu'on le mute pour préparer tranquillement sa retraite en Lozère charmant département où les habitants sont encore civilisés. i que son salaire sera celui d'un préfet de Lozère: même la tranquillité a un prix.