Nice : Le président Rivère fait le point

Nice : Le président Rivère fait le point©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le dimanche 03 novembre 2019 à 14h30

15eme de Ligue 1, Nice est bien loin de ses ambitions de début de saison. Invité par Téléfoot, Jean-Pierre Rivère, le président azuréen, a fait le point sur les dossiers chauds.

Malgré l'arrivée d'un nouveau propriétaire (Jim Ratcliffe) et un recrutement pour le moins ambitieux (Kasper Dolberg, Adam Ounas, Alexis Claude-Maurice...), Nice traverse une grosse zone de turbulences. Battus lors de leurs quatre dernières sorties toutes compétitions confondues, les Aiglons (15emes) sont dans l'obligation de réagir contre Reims ce dimanche (17h00). « Nous traversons un moment difficile, a reconnu sans mal Jean-Pierre Rivère au micro de Téléfoot. L'arrivée du nouvel actionnaire est positive, mais elle a aussi eu un effet négatif, en incitant certains à se croire déjà arrivés. Or, l'OGC Nice a encore besoin de grandir, ce qui demande du temps et beaucoup de travail. L'année dernière, c'est notre état d'esprit qui a fait notre force. Et j'ai l'impression que cet état d'esprit, justement, a disparu. Je ne vois pas la même implication au sein de l'équipe. »

Rivère : « Blanc ? Sincèrement, c'est n'importe quoi »

Ces contre-performances seraient-elles de nature à fragiliser Patrick Vieira ? Certainement pas, à en croire le président du Gym. « L'échec actuel n'est pas le fait d'un seul homme, a ainsi affirmé Jean-Pierre Rivère. C'est un échec collectif, tout le monde doit se mobiliser pour trouver une solution, même s'il est toujours plus facile de stigmatiser l'entraîneur. Aujourd'hui, j'échange beaucoup avec lui. A chacun de prendre ses responsabilités. (...) Nous avons un projet, et il ne changera pas. Les joueurs qui souhaitent s'y investir seront les bienvenus. Pour ceux qui ne le souhaitent pas, ce sera plus difficile. » Avant d'ajouter, au sujet de la rumeur Laurent Blanc : « Sincèrement, c'est n'importe quoi. Aujourd'hui, notre préoccupation n'est pas de savoir qui pourra remplacer le coach. Patrick Vieira n'est pas du tout en danger. »

Rivère : « Ben Arfa n'entre pas dans notre projet »



Le dirigeant du club azuréen a également été invité à donner son avis concernant Hatem Ben Arfa, qu'il avait fait venir à Nice lors de la saison 2015/16. Et visiblement, un retour de l'international français du côté de la Promenade des Anglais n'est pas à l'ordre du jour. « J'apprécie beaucoup Hatem, a concédé l'homme d'affaires français. C'est ce type de profils que l'on peut rechercher pour notre équipe. Mais il n'entre pas dans notre projet, donc on l'écarte. Il n'y a aucune divergence avec le coach à ce sujet. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.