Nice digère mal la " claque " reçue à Lille

Nice digère mal la " claque " reçue à Lille©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le vendredi 01 février 2019 à 23h10

Corrigé à Lille, l'OGC Nice a vécu une soirée cauchemardesque ce vendredi (4-0). Dante a parlé de « coup d'arrêt » après la rencontre, quand son nouveau président Gauthier Ganaye a évoqué une « claque ».

« Pire baptême, c'est difficile... » Intronisé président de l'OGC Nice quelques heures plus tôt, Gauthier Ganaye ne s'attendait sûrement pas à vivre une première aussi catastrophique ce vendredi soir. A Lille, son équipe a pris l'eau (4-0) et concédé sa plus lourde défaite de la saison (à égalité avec le revers contre Dijon fin août). « On a pris une claque. On aurait pu jouer un deuxième match on n'aurait pas été plus dangereux », a regretté le successeur de Jean-Pierre Rivère au micro de Canal+Sport.

Dante : « On a vu que Lille était supérieur à nous »

« On a surtout mal débuté le match, a analysé de son côté le capitaine Dante. On a laissé trop d'espaces pour leurs contres. Le coach nous avait prévenu pourtant... Il y a beaucoup de choses à corriger et on en parlera en interne », a prévenu le défenseur brésilien, assez agacé au coup de sifflet final. Pour le Gym, qui n'avait perdu qu'un match de Ligue 1 depuis octobre, c'est « un coup d'arrêt », dixit Dante. « Il va falloir relever la tête car il reste beaucoup de matchs. On a vu que Lille était supérieur à nous, il faut l'accepter et travailler dur pour revenir. »

Ganaye : « On savait déjà que l'effectif avait des manques »

Septième au classement en attendant la suite de la 23eme journée de Ligue 1, l'OGCN a sûrement pris conscience de l'écart qui le sépare des prétendants au podium. Surtout, les limites de son effectif lui éclatent au visage. « On savait déjà que l'effectif avait des manques, ça le confirme et on va très vite se mettre au travail pour l'été prochain, a réagi Gauthier Ganaye. Maintenant il faut finir la saison avec cet effectif, que tout le monde reste derrière l'équipe et le coach pour faire du mieux possible. De toute façon, aucun joueur n'a été à la hauteur », a conclu le nouveau président niçois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.