Ligue 1 : Le retour du grand Nice ?

Ligue 1 : Le retour du grand Nice ?©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 09 septembre 2017 à 19h28

Un rêve européen trop vite envolé, un début de saison complètement raté en championnat, et un entraîneur au bord de la crise de nerfs. Nice a vécu un mois d'août très pénible qui n'avait rien à voir avec celui du précédent exercice.

Mais la trêve internationale a permis de corriger le tir. En récupérant un Jean-Michaël Seri en miettes après son transfert raté au Barça, en ajustant l'effectif avec plusieurs arrivées, et en travaillant les fondamentaux. Autant d'efforts qui ont été récompensés par un large succès contre Monaco ce samedi (4-0). Un derby royal, comme l'année dernière, qui a rendu le sourire à toute l'équipe niçoise. « Moralement et comptablement, ça nous fait du bien », a soufflé un Jean-Pierre Rivère soulagé après la rencontre, chez nos confrères de Canal+.

Les joueurs assurent n'avoir jamais douté ces dernières semaines, mais tous ont évoqué de nouveaux ingrédients gagnants ce samedi. « On a fait le match qu'il fallait. On a attaqué le derby de la bonne manière, et c'était plein de bonnes valeurs, a salué Arnaud Souquet au micro de la chaîne cryptée. On s'était peut-être un peu égarés sur des oublis défensifs, on pensait peut-être trop à attaquer et cette fois, il y avait beaucoup d'ingrédients qui font qu'on est récompensés. Quand tout le monde défend, on essaye ensuite de leur donner le maximum de plaisir devant parce qu'il y a de la qualité en attaque. » Car c'est en contre que la différence s'est faite sur chacun des quatre buts niçois. « Il fallait jouer, essayer de ressortir les ballons proprement, sans pression. Ensuite, il fallait bien négocier les contres », confirme Allan Saint-Maximin, tout à sa joie de l'emporter si nettement contre son ancienne équipe.

Reste à surfer sur cette vague d'optimisme dans les prochaines semaines, pour véritablement recoller au peloton des places européennes. « On n'a que six points, il ne faut pas l'oublier, mais il faut que cette victoire reste qu'on s'en souvienne », lâche Arnaud Souquet. Allan Saint-Maximin se veut résolument optimiste : « On n'a jamais douté, il nous fallait un peu de temps pour trouver des automatismes. C'était le moment pour basculer du bon côté et c'est ce qu'on a fait ». Et avant de tenter de confirmer à Rennes le week-end prochain, les Aiglons auront rendez-vous en Belgique, face à Zulte-Waregem, jeudi soir (21h05), pour lancer leur saison en Ligue Europa.

 
3 commentaires - Ligue 1 : Le retour du grand Nice ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]