L1 - Nice : Super Mario se paie les arbitres français

L1 - Nice : Super Mario se paie les arbitres français©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le lundi 07 mai 2018 à 12h00

Averti lors de la première période de l'affiche de dimanche contre l'OM, l'attaquant niçois n'a pas du tout apprécié l'arbitrage d'Anthony Gautier.

Buteur dimanche soir contre l'OM (1-2, 36eme journée de Ligue 1), l'attaquant niçois Mario Balotelli a dégoupillé à la mi-temps. Alors les Phocéens avaient égalisé par l'intermédiaire de Valère Germain, l'international italien n'a pas du tout apprécié une décision de l'arbitre Anthony Gautier. Averti pour un croc-en-jambe plutôt volontaire sur Bouna Sarr (40eme), l'ancien joueur de l'Inter Milan ou encore de Liverpool est apparu particulièrement remonté au moment de retrouver le vestiaire des Aiglons. Filmé dans les couloirs de l'Orange Vélodrome par les caméras de Canal +, Super Mario s'est ouvertement plaint de l'arbitrage : « A chaque fois les putains d'arbitres français ! A chaque fois ». Des propos qui pourraient lui valoir une lourde suspension. Après son fameux « pays de merde » en 2015, Zlatan Ibrahimovic avait été écopé d'une sanction de quatre matchs de la part de la Commission de discipline de la LFP. Alors que son départ apparaît acquis pour le Mercato d'été, Mario Balotelli a peut-être disputé son dernier sous les couleurs niçoises face aux troupes de Rudi Garcia. Auteur de seize buts cette saison en championnat, le numéro 9 du Gym affiche aussi neuf avertissements (et une expulsion contre Dijon, le 5 novembre dernier).Why always me ? 👀#Jplus1 #OMOGCN pic.twitter.com/AnrN6I12OG

- J+1 (@jplusun) 6 mai 2018

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.