L1 - Nice : Lucien Favre a parlé de " 2-3 trucs " avec Mario Balotelli

L1 - Nice : Lucien Favre a parlé de " 2-3 trucs " avec Mario Balotelli©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le jeudi 24 août 2017 à 15h30

Lucien Favre a reconnu jeudi avoir discuté avec Mario Balotelli après le barrage retour de Ligue des Champions contre Naples (0-2), tout en défendant l'attaquant de Nice. Le coach du Gym a indiqué que son joueur était « malade » et incertain pour le déplacement à Amiens, comme Wesley Sneijder.

A froid, Lucien Favre avait l'air moins agacé que dans la foulée de l'élimination de Nice mardi en barrages de la Ligue des Champions (0-2). 48 heures après, l'entraîneur du Gym s'est présenté plus serein en conférence de presse jeudi. Par exemple, il était moins exaspéré quant au comportement de Mario Balotelli pendant le match retour et lui trouvait même des circonstances atténuantes. « Il ne faut pas oublier contre qui on a joué et qu'il n'avait que 25 minutes dans les jambes, après 3-4 semaines d'arrêt, a soufflé le technicien suisse devant les journalistes, dans des propos rapportés sur le site officiel de l'OGCN. Il faut le dire, c'est la vérité. Après il y a 2-3 trucs dont on a parlé, mais on ne va pas revenir dessus. C'est fait, c'est fait ».
« Sneijder ? Ça ne sert à rien de venir fatigué »
Par ailleurs, l'attaquant italien pourrait manquer le déplacement des Aiglons à Amiens samedi (20h00, 4eme journée de L1). « Mario est malade, mais c'est trop tôt pour vous dire s'il sera là », a indiqué Favre, qui a évoqué aussi le cas de Wesley Sneijder, également incertain : « Il a joué quasiment deux fois 90 minutes, c'est encore autre chose. On verra. Nous devons en discuter ensemble, pour voir comment il se sent, car ça ne sert à rien de venir fatigué ». Le reste de l'effectif, avec notamment les retours de Vincent Koziello et d'Alassane Plea, suspendus sur la scène européenne, n'a « pas de petit bobo déclaré » à déplorer.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU