L1 - Nice : Les Aiglons n'ont plus de temps à perdre

L1 - Nice : Les Aiglons n'ont plus de temps à perdre©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 17 septembre 2017 à 10h57

Après avoir perdu des points au mois d'août contre des équipes à sa portée, Nice doit désormais cravacher pour les rattraper et remonter au classement.

Il y a un an, après cinq journées de Ligue 1, l'OGC Nice, avec onze points, pointait à la deuxième place du classement, derrière l'AS Monaco qu'il s'apprêtait à battre 4-0 à l'Allianz Riviera. Cette année, après cinq journées, et malgré une nouvelle victoire 4-0 contre l'ASM, les Aiglons ne comptent que six points et se retrouvent dans le ventre mou (11eme). La faute à un début de saison raté, et il devient urgent de commencer à aller chercher les points perdus en route. En s'inclinant notamment contre Troyes (1-2) et à Amiens (3-0), l'OGC Nice se retrouve en retard sur son tableau de marche. Cela ne remet pas encore en cause ses ambitions, mais il ne faut plus trop tarder.
Septembre réussit toujours aux Niçois
Cela tombe bien, les hommes de Lucien Favre viennent justement d'enchaîner deux victoires, contre Monaco et à Zulte-Waregem (1-5). La machine rouge et noire est-elle lancée ? Il semblerait que oui. Depuis le début du mois de septembre (un mois lors duquel Nice n'a plus perdu en Ligue 1 depuis 2015, soit sept victoires et un nul), les Niçois vont beaucoup mieux. A l'image de leur chef d'orchestre Jean-Michaël Seri, qui a digéré son transfert avorté au Barça et fait taire les rumeurs de départ cet hiver, et qui a retrouvé son niveau de la saison passée. Contre Zulte-Waregem, Lucien Favre a associé Allassane Pléa et Mario Balotelli en attaque dans un 4-4-2 et cela a parfaitement fonctionné, ce qui devrait lui donner des idées pour la suite. Derrière ce duo, Allan Saint-Maximin, qui a mis un peu de temps à s'adapter au jeu niçois (en témoigne les critiques de Favre à son égard après le match retour contre Naples), semble avoir trouvé le bon équilibre entre jeu collectif et actions individuelles. Et à seulement 20 ans, il ne peut que progresser au fil de la saison.
Un gros test face à Rennes
Mais toutes ses améliorations doivent désormais se transformer en points. Et ce, dès dimanche sur la pelouse de Rennes. Les Rennais ont fait forte impression dimanche dernier au Vélodrome, et les Aiglons vont donc passer un gros test. Ils auront ensuite quatre matchs à leur portée (Angers, OM, Montpellier, Strasbourg) à disputer en Ligue 1 avant le déplacement au Parc des Princes le 28 octobre. D'ici là, on saura si l'OGC Nice est de nouveau un candidat à l'Europe, ou s'il devra se contenter d'une saison de transition.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - L1 - Nice : Les Aiglons n'ont plus de temps à perdre