Vente du FC Nantes : La famille Kita met un terme aux négociations

Vente du FC Nantes : La famille Kita met un terme aux négociations©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 25 juin 2019 à 17h35

Le FC Nantes ne sera pas vendu à Benjamin Leigh Hunt, le représentant d'un fonds d'investissement anglais. Alors qu'un accord avait été trouvé pour une reprise à plus de 100 M€, la famille Kita a finalement fait machine arrière.

Communiqué du FC Nantes

Le Président du FC Nantes, M. Waldemar Kita, constate que le fonds d'investissement anglais LFE Football Group Limited qui s'était spontanément présenté comme candidat au rachat du club ne présente pas le minimum de garanties bancaires exigées par les instances du football professionnel (DNCG) pour poursuivre une discussion. En conséquence, Waldemar Kita, conscient des enjeux, ne peut pas poursuivre des discussions avec ce fonds qui est dans l'incapacité de produire un dossier complet à la DNCG.  Waldemar Kita réaffirme son attachement au FC Nantes, à ses joueurs, à ses salariés et à ses supporters et ne laissera jamais l'avenir du club dans les mains de candidats qui n'assument par leurs responsabilités et dont le sérieux et la crédibilité ne sont pas garantis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.