Vahid Halilhodzic (Nantes) sème le doute sur son avenir

Vahid Halilhodzic (Nantes) sème le doute sur son avenir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 18 janvier 2019 à 10h09

Selon L'Equipe, Vahid Halilhodzic a fait part jeudi à son vestiaire de ses doutes concernant son avenir. Le coach des Canaris sera devant la presse ce vendredi à 14h.

Le FC Nantes s'apprête à perdre Emiliano Sala. Cette fois, c'est (presque) sûr. L'attaquant argentin s'est envolé ce vendredi matin pour Cardiff, où il devrait s'engager pour trois ans et demi contre un chèque d'environ 17 millions d'euros. De quoi rajouter à cette période difficile (deux défaites de rang dont une dans le derby contre Rennes) la nécessité de trouver un remplacer à l'ancien Bordelais et ses douze buts en Ligue 1 sur le front de l'attaque. Mais les Canaris ne sont peut-être pas au bout de leurs surprises. En effet, L'Equipe révèle dans son édition du jour que le coach du FCN Vahid Halilhodzic aurait clairement émis des doutes sur son avenir, jeudi, devant son vestiaire. Alors qu'il sera présent en conférence de presse vendredi à 14h, peut-on déjà envisager une démission de l'ancien entraîneur du Paris Saint-Germain ? L'hypothèse n'est peut-être pas à écarter puisqu'il en aurait parler à certains de ses proches.

Halilhodzic déçu par la gestion du dossier Sala

Le quotidien détaille la source et la nature des tension qui règnent en interne du côté de Nantes. Halilhodzic serait de plus en plus agacé par la gestion sportive du club. Un agacement clairement affiché mercredi soir, lorsque le technicien de 66 ans ne s'est pas présenté en conférence de presse aux Costières, après la défaite des siens à Nîmes (1-0). L'ancien sélectionneur de l'Algérie se sentirait trahi par sa direction, notamment dans le dossier Sala. Celui qui est également passé sur les bancs de Lille et de Rennes n'avait que très peu apprécié d'apprendre dans la presse que Nantes poussait pour vendre son buteur. Plus déçu par la manière de faire - ayant l'impression de découvrir après tout le monde chaque nouvel épisode du feuilleton - que par la décision de céder l'Argentin, Halilhodzic est notamment en froid avec Franck Kita, le directeur général délégué. Et si ses relations avec Waldemar Kita restent « cordiales », ce pourrait bien ne pas être suffisant pour le retenir...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.