Simple accident ou véritable raison de s'inquiéter pour les Canaris ?

Simple accident ou véritable raison de s'inquiéter pour les Canaris ?©Media365

Raphaël Brosse, publié le samedi 28 octobre 2017 à 10h54

Après son élimination en seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue contre Tours, Nantes va devoir rapidement se remobiliser avant d'affronter Dijon, ce samedi (20h00), dans le cadre de la 11eme journée de L1. Les hommes de Claudio Ranieri auront à cœur de prouver que cette sortie de route contre la lanterne rouge de L2 n'était qu'un simple accident.

Nantes a été particulièrement méconnaissable en milieu de semaine. En effet, les Nantais connu une véritable désillusion en 16emes de finale de la Coupe de la Ligue, éliminés par Tours, lanterne rouge de L2, sur le score de 3-1. Pour ce match, Claudio Ranieri avait entrepris de nombreux changements dans son onze de départ. Seuls trois joueurs (Lucas Lima, Valentin Rongier et Adrien Thomasson) avaient débuté la dernière rencontre de championnat contre Guingamp (2-1), le week-end dernier. « Si tu changes un joueur dans l'équipe qui joue habituellement, tu peux analyser la performance du joueur, a affirmé jeudi Claudio Ranieri en conférence de presse. Mais quand l'entraîneur change beaucoup, il est normal que ce soit compliqué. C'était très difficile après avoir encaissé un 3-0 après quelques minutes. Je ne regrette pas. J'ai beaucoup de joueurs qui travaillent beaucoup et je pense qu'ils méritaient que je les voie pour que j'estime ce que je peux faire. »
Ranieri : « Maintenant, on se concentre sur Dijon »
Cette élimination prématurée, le technicien italien l'a comparée à la dernière défaite subie par ses hommes en L1, contre Lille (3-0) lors de la 1ere journée : « Je pense que c'est comme le match contre Lille. C'est difficile en encaissant trois buts. Je tiens à dire que j'aime mes joueurs qui se sont battus jusqu'à la fin. Et ce n'est pas facile pour eux quand je change autant de joueurs. C'est difficile de trouver rapidement la clé du match. Nous avons perdu la Coupe. C'est bon pour Tours. Maintenant, on se concentre sur Dijon ». Les Bourguignons se présentent donc sur la route des Canaris, ce samedi (20h00), dans le cadre de la 11eme journée de L1. Les partenaires de Valentin Rongier, capitaine mercredi soir contre les Tourangeaux, auront à cœur de rapidement se remobiliser et de prouver que cette sortie de route n'était qu'un simple accident. Les Nantais occupent actuellement la troisième place du classement avec 20 points et tenteront de poursuivre leur série de 8 matchs sans défaite en championnat.
Ranieri : « Je ne sais pas si nos résultats vont durer »
Après le déplacement à Dijon, les Nantais accueilleront Toulouse et iront ensuite défier le PSG sur ses terres. A la vue de ce calendrier qui se complique jusqu'à la fin de l'année, Claudio Ranieri s'est montré lucide et s'attend même à passer par d'autres moments compliqués : « Je sais que l'on va souffrir, que l'on va perdre. Mais ce qui est important, c'est comment tu vas perdre. Je ne sais pas si nos résultats vont durer. Mais je sais que c'est important de prendre les points quand c'est possible. Je sais que chaque match est une bataille pour nous. On doit toujours jouer à 100%. C'est ma philosophie : dans le sport, tu dois donner le maximum. On peut perdre. Si tu as donné ton maximum, tu ne peux rien y faire. L'adversaire est meilleur ce jour-là. Félicitations à l'adversaire. Tu peux simplement travailler pour t'améliorer. Si on pense gagner parce que l'on a la qualité, on perdra. La qualité, c'est bon si tu as un grand caractère et si tu te bats. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU