Rongier évoque un transfert

Rongier évoque un transfert©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 22 mai 2019 à 19h25

En conférence de presse, Valentin Rongier a évoqué son avenir au FC Nantes. Le capitaine des Canaris ne s'est fermé aucune porte.

Valentin Rongier n'est pas un adepte de la langue de bois. Le milieu de terrain du FC Nantes a l'habitude de dire ce qu'il pense. En conférence de presse, ce mercredi, le capitaine des Canaris a donc évoqué sans détour l'éventualité d'un transfert cet été. « On en a déjà discuté avec le président, a-t-il expliqué. S'il y a un projet qui me convient, il pourrait me laisser partir ». Il y a quelques semaines, son agent avait révélé à nos confrères de France Football que plusieurs clubs étaient intéressés : « La direction sait ce qu'il en est, d'ailleurs, on espère boucler son transfert cet été », avait-il ajouté.

Les adieux vendredi ?

S'il n'a pas été aussi formel, le joueur de 24 ans a avoué qu'il pourrait « être dangereux pour de rester dans un cocon », même s'il ne serait « pas déçu de repartir une saison de plus avec le FC Nantes », parce qu'il a « tout » dans son club de toujours. Son attitude pendant et surtout après la réception de Strasbourg, ce vendredi, lors de la dernière journée de Ligue 1, pourrait en dire plus sur son avenir, même s'il a assuré qu'il n'abordera pas cette rencontre « en disant que c'est le dernier ». « D'abord parce que je n'en suis pas certain, ensuite parce qu'il faut que je sois concentré à 100% », a-t-il rappelé.


Un cador de L1 toujours sur le coup ?

Le joueur, dont le contrat le liant au FCN expire en 2022, avait été proposé par Andoni Zubizarreta, directeur sportif de l'OM, à son entraîneur Rudi Garcia, l'été dernier. Le coach phocéen, qui a d'ailleurs annoncé son départ ce mercredi, avait préféré s'offrir Kevin Strootman, qu'il avait côtoyé à la Roma. Reste à savoir si le club olympien fait toujours partie des courtisans.

A voir aussi :
>>> Toute l'actualité du Mercato de Ligue 1

Vos réactions doivent respecter nos CGU.