Nantes : Ziani a été recadré par sa direction

Nantes : Ziani a été recadré par sa direction©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, publié le vendredi 04 septembre 2020 à 14h22

Après ses sorties virulentes dans la presse ces derniers jours, où il affichait farouchement son courroux face à l'entraîneur des pros Christian Gourcuff, Stéphane Ziani, celui des U19, a été reçu par sa direction.

Les déclarations de Stéphane Ziani, coach des U19 nantais, avaient fait trembler les murs de la Jonelière. Par voie de presse, l'ancien joueur du FC Nantes avait vainement critiqué le rapport de Christian Gourcuff avec la formation et la gestion des jeunes dont certains, à l'image de Thomas Basila et Batista Mendy, seraient prêts à « se barrer » du club. Ce à quoi avait répondu le technicien breton : « Ces propos sont dommageables pour le club et d'une grande maladresse » et en expliquant qu'il n'avait pas pu mettre en place son projet pour le FC Nantes devant les critiques de la formation. Ce vendredi, c'est un nouveau personnage qui est venu apporter de nouveaux éléments à cette affaire qui a secoué un peu la maison jaune d'apparence si calme. Philippe Mao, le coordinateur sportif du club de l'Erdre, a accordé un entretien ce vendredi à Ouest-France pour tenter d'apaiser les tensions apparues au grand jour. « Je trouve cette sortie médiatique regrettable, s'est-il exprimé. Un tel dérapage ne doit pas se reproduire. Stéphane n'a pas respecté la hiérarchie. » L'ancien coach de la réserve a précisé également que Stéphane Ziani avait été recadré par la direction et qu'il « avait entendu notre rappel à l'ordre. » Mao s'est aussi rangé du côté du Breton : Le « n°1 technique, choisi par le président est Christian Gourcuff, qui a une vraie expérience et un vécu certain à ce poste. Il a toute la confiance de la direction. »



Le coordinateur sportif s'est offert une dernière sortie à l'attention des éducateurs de la maison jaune : « Il revient aussi aux formateurs, dont le projet est très intéressant, d'entendre ce que le coach de l'équipe professionnelle peut apporter. Ils ne détiennent pas toutes les vérités. » Interrogé sur les cas des jeunes cités précédemment (Basila et Mendy) qui seront en fin de contrat en juin prochain, Mao a expliqué qu'il attendait des « retours » aux propositions de prolongation faites aux joueurs, avant d'assurer que le match « n'était pas fini. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.